Donald Trump : pas de collusion démontrée avec la Russie

Donald Trump se dit "disculpé" après les conclusions du rapport Mueller dans les soupçons de collusion avec la Russie lors de la dernière campagne présidentielle aux États-Unis. Le procureur n'apporte pas la preuve d'une complicité.

FRANCE 2

Le visage concentré, c'est un Donald Trump gonflé à bloc qui s'avance vers les caméras. "Il est honteux que votre président ait dû subir cela, et cela a commencé avant même que je sois élu", s'est gargarisé le président américain. Il réagit au courrier de 400 pages du ministre de la Justice, William Barr. C'est un résumé du rapport Mueller, procureur en charge de l'enquête sur les soupçons d'ingérence russe dans la campagne présidentielle américaine entre Donald Trump et Hillary Clinton.

Donald Trump triomphe

Sur internet, Donald Trump triomphe. "Pas de collusion, pas d'obstruction, DISCULPATION complète et totale !", a tweeté le chef d'État. Pendant deux ans, l'affaire a empoisonné sa présidence. Si la collusion avec les Russes n'a pas été prouvée, la question de l'obstruction à la justice par Trump reste posée pour l'opposition démocrate, qui réclame l'intégralité du rapport du procureur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président américain Donald Trump à la Maison Blanche à Washington (Etats-Unis), le 22 mars 2019.
Le président américain Donald Trump à la Maison Blanche à Washington (Etats-Unis), le 22 mars 2019. (MANDEL NGAN / AFP)