Donald Trump met sa campagne entre parenthèses pour inaugurer son nouveau palace

Le candidat républicain à la Maison Blanche, Donald Trump, a fait une pause de quelques heures dans sa campagne ce mercredi pour inaugurer son nouvel hôtel de luxe.

Le candidat républicain à la Maison Blanche, Donald Trump, accompagné de sa famille, inaugure un hôtel à Washington D.C. (Etats-Unis), le 26 octobre 2016.
Le candidat républicain à la Maison Blanche, Donald Trump, accompagné de sa famille, inaugure un hôtel à Washington D.C. (Etats-Unis), le 26 octobre 2016. (MANUEL BALCE CENETA / AP / SIPA)

À treize jours de l'élection présidentielle américaine, Donald Trump a mis de côté sa campagne officielle quelques heures mercredi 26 octobre pour couper le ruban rouge de son tout nouvel hôtel de luxe à Washington, à quelques rues de... la Maison Blanche.

Le candidat républicain, en difficulté dans les sondages, justifie ce pas de côté : "Hillary Clinton va à un concert d'Adele, moi j'ai bien le droit de passer par mon hôtel". Cette inauguration est pour lui, aussi, une occasion de faire campagne.

"L'avenir appartient à ceux qui ont des rêves"

Sous les lustres en cristal de la salle de bal de l'hôtel Trump, Ivanka, la fille du milliardaire, donne la parole à son père. Les affaires comme la campagne se font en famille et l'inauguration de ce cinq étoiles est l'occasion pour Donald Trump de bâtir un nouveau symbole du changement dont il est porteur : "Nous avons transformé un endroit négligé pendant des décennies et coûteux pour l'État en un établissement qui crée un maximum de revenus et d'emplois. C'est ce que je veux faire pour notre pays."

Donald Trump en businessman, sauveur d'un système à bout de souffle : le costume est classique mais le ton inhabituellement positif, moins apocalyptique que dans ses meetings : "L'avenir appartient à ceux qui ont des rêves, pas aux cyniques ni aux critiques", lance-t-il dans ce lieu symbole de sa réussite personnelle.

L'avenir appartient également à ceux qui savent faire des affaires. Il s'agit là du 32e événement organisé dans une de ses propriétés à New York, Las Vegas, en Floride et maintenant à Washington. Ce qui représente plus de neuf millions de dollards versés par la campagne Trump à l'entreprise Trump.