Donald Trump et Emmanuel Macron : vers un nouvel ordre mondial ?

En direct de New York (États-Unis), Agnès Vahramian fait le point sur les discours d'Emmanuel Macron et de Donald Trump aux Nations unies mardi 25 septembre.

France 2

Lors des discours d'Emmanuel Macron et de Donald Trump à la tribune des Nations unies ce mardi 25 septembre, deux visions du monde se sont affrontées. "Au-delà de la passe d'armes, c'est un moment de chaos auquel nous avons assisté, rapporte la journaliste Agnès Vahramian en direct de New York (États-Unis). Les États-Unis et la France fondateurs des Nations unies sur des visions totalement opposées".

"Les États-Unis ne sont plus le garant de l'ordre mondial"

Agnès Vahramian précise qu'"avec cohérence, avec persistance, Donald Trump prône le patriotisme, balaye d'un revers de main l'action collective". Les États-Unis, les premiers contributeurs financiers à l'ONU ont dit "ça suffit, on va arrêter de payer. C'est tout simplement le logiciel qu'on a connu depuis soixante-treize ans qui est mis à mal. Les États-Unis ne sont plus le garant de l'ordre mondial. La France, elle, appelle à un sursaut contre le délitement de l'action internationale." Mais pour la journaliste, Emmanuel Macron, en "soldat du multilatéralisme, était assez seul à la tribune".

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron à la tribune de l\'assemblée générale des Nations unies, à New York (Etats-Unis), le 25 septembre 2018.
Emmanuel Macron à la tribune de l'assemblée générale des Nations unies, à New York (Etats-Unis), le 25 septembre 2018. (FRANCEINFO)