Donald Trump : des menaces, toujours des menaces ?

Pour comprendre les prochaines actions des États-Unis en Syrie, qui faut-il écouter ? Donald Trump qui parle et tweet fort ou ses ministres ?

France 2

Jacques Cardoze est en direct des États-Unis et revient sur les propos belliqueux de Donald Trump en direction de la Syrie. "Le problème de cette administration, c'est qu'elle parle d'au moins deux voix. Il y a celle du président et il y a celle de ses ministres, or celle du président n'est pas forcément la voix prépondérante", explique le journaliste.

Le général Mattis, la clé

Celui qu'il faut écouter, c'est le général Mattis qui a toujours été constant dans ses déclarations, et qui a indiqué vouloir attendre des preuves sur la responsabilité éventuelle du régime syrien dans l'attaque chimique de Douma, la semaine dernière. "Il y aurait dans tous les cas encore une hésitation militaire sur le type d'actions à mener. La décision n'est pas prise ou en tous les cas, elle n'est pas divulguée", conclut Jacques Cardoze.

Le JT
Les autres sujets du JT
Donald Trump lors de son discours sur l\'état de l\'Union, à Washington, aux Etats-Unis, mardi 30 janvier 2018. 
Donald Trump lors de son discours sur l'état de l'Union, à Washington, aux Etats-Unis, mardi 30 janvier 2018.  (RON SACHS / CONSOLIDATED / AFP)