Diplomatie : Donald Trump, l'ami américain pas si éloigné d'Emmanuel Macron

Sur le plateau du 19/20, la journaliste politique Danielle Sportiello revient sur la relation qu'entretiennent Emmanuel Macron et Donald Trump, peut-être plus proches qu'on ne le pense.

FRANCE 3

Au départ, tout semble opposer Emmanuel Macron et Donald Trump. Il n'était pas évident que le courant passe entre les deux hommes. "Si l'on compare les styles, l'un est imprévisible, provocateur, outrancier ; l'autre, notre président, a des allures de premier de la classe. Et puis, il y a l'âge : Donald Trump a 71 ans ; Emmanuel Macron en a 40", explique la journaliste Danielle Sportiello sur le plateau du 19/20. "Mais justement, le jeune président français, tout juste élu, n'a pas eu, face à Donald Trump, l'attitude révérencieuse qu'il aurait pu avoir vis-à-vis du président de la grande Amérique. Tout au contraire, dès le départ, il lui a parlé cash. Ҫa tombe bien, les deux hommes aiment les rapports virils", ajoute-t-elle.

Un allié vieux de 250 ans

Alors les deux présidents ont-ils plus de points communs qu'on ne l'imagine ? "Ils ont une victoire inattendue à leur actif. Ils cassent les codes. Tous deux aiment bien bousculer les médias, les élites. Ils sont transgressifs. Il faut dire qu'Emmanuel Macron a traité avec beaucoup d'égard ce président américain si peu apprécié des Français à cause de ses outrances", commente la journaliste. Sur le plan politique, ils ont également des intérêts communs. "Quand la Grande-Bretagne sort de l'Europe, qu'Angela Merkel est fragilisée, il faut bien s'accommoder de l'ami américain, et puis l'Amérique est notre alliée depuis 250 ans. Bien sûr, il y a des points de friction : le nucléaire iranien, le climat, le protectionnisme américain. Des points de friction qui peuvent donner lieu à des postures [politiques] pendant la partie officielle du voyage. Mais dans la partie privée, là, tout est possible : on peut négocier", conclut Danielle Sportiello.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron et Donald Trump lors de leur rencontre à New York, le 18 septembre 2017.
Emmanuel Macron et Donald Trump lors de leur rencontre à New York, le 18 septembre 2017. (LUDOVIC MARIN / AFP)