Des réfugiés haïtiens fuient les Etats-Unis pour le Canada

Depuis l’arrivée de Donald Trump, le nombre de réfugiés haïtiens fuyant les Etats-Unis pour le Canada a soudainement augmenté.

Depuis les dernières élections américaines, les demandes d’immigration vers le Canada ont considérablement augmenté. Ces dernières semaines, des centaines d’Haïtiens sont arrêtés à la frontières américano-canadienne. Ils quittent les Etats-Unis, craignant d’être expulsés par l’administration Trump.

Le Canada, une terre d’asile ?

58 000 Haïtiens vivent aux Etats-Unis. Ils ont obtenu le Statut de Protection Temporaire après les séisme de 2010, qui avait détruit le pays et provoqué une épidémie de choléra. Mais le gouvernement américain a aujourd’hui annoncé la fin de ce statut, les Haïtiens doivent donc quitter les Etats-Unis d’ici janvier 2018.

Beaucoup d’entre eux ont décidé de franchir la frontière americano-canadienne.

« J’ai trouvé que le Canada était la meilleure option pour moi et ma famille. Contrairement aux Etats-Unis ils nous traitent comme des êtres humains » , déclare Marie-Claude Celestin, demandeuse d’asile.

Des réfugiés haïtiens fuient les Etats-Unis pour le Canada
Des réfugiés haïtiens fuient les Etats-Unis pour le Canada (Brut)