Coronavirus : volte-face de Donald Trump sur les masques

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Etats-Unis : volte-face de Donald Trump sur les masques
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

Aux Etats-Unis, Donald Trump a effectué un revirement sur le masque lundi 20 et mardi 21 juillet, en réclamant son port. Un geste qu’il qualifie de "patriotique".

Depuis le début de la pandémie de coronavirus, Donald Trump n’a cessé de minimiser la crise. Il était en défiance même vis-à-vis du port du masque. Il ne l’a porté que deux fois en catimini : dans une usine et un hôpital. Lundi 20 juillet, le président américain a déclaré que porter un masque était désormais "patriotique", un message clair pour sa base électorale.

La réélection de Trump fragilisée

Mardi, Donald Trump a repris ses conférences de presse quotidiennes. Il s’est présenté sans masque, mais il a répété qu’il fallait porter un masque. Les sondages sur la présidentielle ne sont pas bons pour lui, sa gestion de l’épidémie lui est reprochée et ses meetings électoraux s’en ressentent. Il n’y a pas assez de monde, ou ils sont annulés. Les conventions républicaines sont en péril et Donald Trump doit redynamiser sa campagne en faisant venir le maximum de monde, y compris des républicains qui veulent se protéger avec des masques.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.