Commerce : les taxations américaines divisent l'Union européenne

Sur le plateau du 20 Heures de France 2, le journaliste François Lenglet explique pourquoi l'Union européenne à du mal à réagir à la taxation américaine de l'acier et de l'aluminium.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Le président Trump a imposé de nouvelles taxes sur les importations d'acier et d'aluminium aux États-Unis. L'Union européenne tarde à réagir. "L'Europe est divisée sur la stratégie à conduire face à l'offensive américaine. D'un côté, Paris et la Commission de Bruxelles qui voudraient répliquer avec des mesures de rétorsion. De l'autre, l'Allemagne veut temporiser, discuter pour éviter de menacer ses propres exportations en Amérique", explique le journaliste François Lenglet.

Une Allemagne de moins en moins européenne économiquement

L'Union européenne est pourtant un acteur important dans l'économie mondiale, même face aux États-Unis. "L'Europe, pour sa croissance, reste très dépendante des marchés extérieurs, à commencer par l'Allemagne. La première économie du continent exporte désormais davantage en dehors de l'Europe qu'à l'intérieur. (...) En matière économique, l'Allemagne est de moins en moins européenne et de plus en plus mondialisée. C'est pour ça que ce conflit ne lui plaît pas", commente le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président américain, Donald Trump, s\'exprime dans les jardins de la Maison Blanche, à Washington DC, le 25 mai 2018.
Le président américain, Donald Trump, s'exprime dans les jardins de la Maison Blanche, à Washington DC, le 25 mai 2018. (MANDEL NGAN / AFP)