Commémorations du 11-Novembre : un espace de l'hôpital Pompidou aménagé en cas d'hospitalisation de Donald Trump

Le président américain est arrivé, vendredi soir, à l'aéroport d'Orly (Val-de-Marne), avec un dispositif de sécurité colossal.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Le président américain, Donald Trump, est arrivé, vendredi 9 novembre, à l'aéroport d'Orly (Val-de-Marne), pour participer aux commémorations du 11-Novembre. Une arrivée délicate, commentée par le journaliste Hugues Huet, en duplex depuis l'aéroport. "Les services de sécurité américains ont des exigences parfois surprenantes", a expliqué le journaliste de France 3, Hugues Huet, peu avant l'aterrissage. Ainsi, une équipe de Donald Trump a voulu mesurer la longueur de la piste de l'aéroport afin de s'assurer qu'Air Force One puisse y atterrir sans souci.

700 personnels de Trump affectés à sa sécurité

Pour les déplacements de Donald Trump, pas question d'emprunter du matériel français. "Un avion-cargo parti de Washington a acheminé la Cadillac One, la voiture blindée américaine à bord de laquelle le président Trump va se déplacer". 1 000 collaborateurs du président sont également du déplacement, dont 700 affectés à la sécurité.

Aucun scénario n'a été excu. "Une équipe a sécurisé et aménagé un espace à l'intérieur de l'hôpital Pompidou au cas où le président Trump devrait être hospitalisé", selon le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Donald et Melania Trump arrive à l\'aéroport d\'Orly, le 9 novembre 2018.
Donald et Melania Trump arrive à l'aéroport d'Orly, le 9 novembre 2018. (CHRISTIAN HARTMANN / REUTERS)