Cet article date de plus de sept ans.

4 Vérités - Clinton victorieuse du premier débat TV contre Trump, estime Ockrent

Publié
Durée de la vidéo : 7 min
ockrent
ockrent ockrent (France 2)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions

La journaliste Christine Ockrent est l'invitée de Caroline Roux sur le plateau des 4 Vérités de France 2 le mardi 27 septembre.

La journaliste Christine Ockrent, invitée des 4 Vérités ce mardi matin, n'a pas dormi cette nuit, car elle a suivi le premier duel télévisé entre les candidats à la Maison-Blanche Donald Trump et Hillary Clinton. "C'était un excellent débat très bien mené. Les enjeux de départ étaient très différents pour les deux candidats. Pour Donald Trump, après cette campagne sidérante, il fallait qu'il apparaisse présidentiel. Il a très bien commencé en attaquant le bilan de Barack Obama sur l'emploi en y associant Hillary Clinton. Face à lui, celle-ci devait apparaître physiquement en forme. Ce qu'elle a réussi, elle a aussi fait rire la salle, chose rare, et elle a imposé sa maîtrise des dossiers sans faire sa forte en thème, ce qui aurait été agaçant", explique Christine Ockrent.

Clinton "plus pugnace", Trump "moins agressif"

La journaliste est "convaincue" qu'Hillary Clinton s'en est mieux sortie. "Les sondages CNN prodémocrates donnent Clinton très largement gagnante. Chez Fox News, prorépublicains, pas de sondage, ce qui est un signe", fait-elle remarquer.

Lors du prochain débat, le 9 octobre, elle pressent que "Trump sera beaucoup plus agressif, car il a retenu ses coups cette nuit". Elle ajoute que "là où Clinton a été beaucoup plus pugnace qu'on ne la connaissait, c'est qu'elle a visé précisément sur tous les points sensibles de la carapace Trump: sur le fait que c'est un héritier ou qu'il ne paie probablement aucun impôt. À partir de ce moment-là, il est devenu très confus".

Les sondages se sont resserrés avant ce débat. "La cote d'Hillary Clinton va sans doute remonter, mais il reste deux débats. La campagne n'est pas finie. Elle va être à mon sens de plus en plus violente et hargneuse", conclut l'auteure de Clinton/Trump : l'Amérique en colère.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.