Pour Halloween, un site internet proposait un "déguisement" d'Anne Frank

Devant l'indignation sur les réseaux sociaux, la boutique en ligne américaine a finalement retiré le produit de la vente. Et présenté ses excuses.

Capture d\'écran du \"déguisement\" représentant Anne Frank, retiré de la vente du site américain Halloween Costumes.com.
Capture d'écran du "déguisement" représentant Anne Frank, retiré de la vente du site américain Halloween Costumes.com. (HALLOWEEN COSTUME)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Pour 25 dollars (soit un peu plus de 21 euros), le "déguisement" comprenait un manteau bleu boutonné, un sac marron et un béret vert. Le tout 100% polyester évidemment. Et ainsi, "votre enfant peut jouer le rôle d'une héroïne de la seconde guerre mondiale", expliquait la notice publicitaire. L'"héroïne" en question n'est autre qu'Anne Frank, "devenue une source d'inspiration pour nous tous", "avec seulement un journal et de l'espoir", a même osé écrire la société américaine Halloween Costumes pour présenter la tunique. 

Le malaise est immédiat. C'était oublier un peu vite que l'adolescente allemande de confession juive est morte déportée dans le camp de Bergen-Belsen en Allemagne nazie durant la seconde guerre mondiale, en 1945. 

"Une insulte à sa mémoire et aux autres victimes"

Rapidement, de nombreux internautes ont interpellé le groupe sur Twitter. "Qui a bien pu penser que c'était une bonne chose à faire ?", s'énerve l'un d'eux.

Une autre internaute écrit que "c'est une insulte à sa mémoire, aux autres survivants de l'Holocauste et aux autres victimes"

"Nous nous excusons pour toutes les offenses" 

Le site a fini par présenter ses excuses, dimanche 15 octobre. "Nous avons pris très sérieusement en compte les retours de nos clients à propos de ce costume et nous l'avons retiré de notre site, peut-on lire dans le communiqué. Nous nous excusons pour toutes les offenses que nous avons pues causer, cela n'a jamais été notre intention."

Ce n'est pas la première fois qu'un déguisement suscite la polémique. En 2013, une association américaine avait fait annuler la commercialisation sur Amazon d'un costume d'Oussama Ben Laden. Plus récemment, en avril dernier, c'est un costume "d'enfant déporté" proposé par Rue du commerce.com qui avait fait scandale. Le site avait retiré le produit de la vente. Et là aussi présenté ses excuses.