Parcs américains : la Napali Coast d'Hawaï, perdue au milieu de l'océan

Publié
Parcs américains : la Napali Coast d'Hawaï, perdue au milieu de l'océan
FRANCE 2
Article rédigé par
L.de la Mornais, B.Laigle, L.Setyon - France 2
France Télévisions

Lundi 8 août, le JT de 13 Heures commence sa série de feuilletons sur les parcs américains avec un voyage à Hawaï, aux États-Unis. Sur l'île de Kauai, la Napali Coast attire et fascine. 

La Napali Coast, située sur l'île de Kauai, à Hawaï (États-Unis) a tout du paysage paradisiaque. Pourtant, pour la visiter, il vaut mieux se préparer. Des chaussures avec crampons aident à se déplacer sur les sentiers boueux. L'île est l'un des endroits les plus pluvieux sur terre par intermittence. "On n'aurait pas toute cette végétation tropicale luxuriante sans la pluie", remarque Patrick Bruno, professeur d'histoire et randonneur.  

La Napali Coast, un personnage de l'île 

Après la pluie, la température devient étouffante au soleil. Pour observer les côtes de façon plus douce, il est possible de prendre le bateau. L'île Kauai est née du volcanisme. Ensuite, la pluie a sculpté la Napali Coast, ses grottes et ses piscines intérieures. Les natifs de l'île considèrent la côte comme un personnage à part entière. Une famille la célèbre avec la danse traditionnelle du hula. "Le hula est une part très importante de la culture hawaïenne (…) c'est vraiment une façon de raconter en gestes et en chansons notre généalogie et notre histoire", raconte Kunane Aipoalani, musicien. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.