New York : une partie de Manhattan a été plongée dans le noir

Aux États-Unis, une panne d'électricité géante a touché une grande partie de la ville de New York, samedi 13 juillet. 

FRANCE 3

New York (États-Unis), vue du ciel, ressemblait, samedi 13 juillet dans la nuit, à une voûte céleste parsemée d'étoiles. Une coupure d'électricité plonge les avenues de Manhattan dans l'obscurité. Avec la lueur des phares de voiture, les passants règlent la circulation dans les rues privées de feux tricolores. Dans le métro, les passagers se servent de leur téléphone pour s'éclairer. Au Carnegie Hall, Jennifer Lopez se retrouve soudain privée des feux de la rampe. La foule a dû évacuer la salle. "Je suis trop déçue, mais ce qui me rassure c'est que tout le monde est sorti du concert sain et sauf sans heurts, il n'y a pas eu de bousculade", raconte une spectatrice.

Quatre heures de coupure

La panne a duré près de quatre heures. L’explosion d'un transformateur très vite localisée est à l'origine du black-out. La lumière est revenue vers 23 heures. Drôle de coïncidence : cet incident est survenu quarante-deux ans jour pour jour après la coupure de courant qui avait touché Manhattan en 1977.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une panne d\'électricité géante est survenue dans le quartier de Manhattan à New York (États-Unis). Près de 100 000 habitations et commerces se sont retrouvés dans le noir.
Une panne d'électricité géante est survenue dans le quartier de Manhattan à New York (États-Unis). Près de 100 000 habitations et commerces se sont retrouvés dans le noir. (FRANCE 2)