New York salue avec "fierté" son premier week-end sans fusillade depuis 1993

Si le nombre de fusillades est en légère baisse cette année, les chiffres provisoires concernant les meurtres sont en hausse par rapport à 2017.

Une voiture de la police intervient sur un feu à la Trump Tower, le 7 avril 2018, à New York.
Une voiture de la police intervient sur un feu à la Trump Tower, le 7 avril 2018, à New York. (EDUARDO MUNOZ ALVAREZ / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

"C'est quelque chose dont non seulement la police new-yorkaise mais tous les New-Yorkais peuvent être fiers." La ville de New York a connu son premier week-end sans fusillade depuis 25 ans, a indiqué, lundi 15 octobre, la police new-yorkaise. "Nous avons passé vendredi, samedi, dimanche, sans aucune fusillade, ni homicide, a souligné le chef du NYPD. C'est la première fois depuis des décennies." Et plus précisément 1993.

Le nombre de fusillades est en légère baisse à New York. Au 7 octobre, quelque 600 personnes avaient été prises dans une fusillade depuis le début de l'année, soit une baisse de 1,1% par rapport à la même période de 2017. Le nombre de meurtres, après avoir connu un plus bas en 2017 avec 292 meurtres au total, est à nouveau à la hausse cette année. La ville a déjà enregistré 147 meurtres en 2018, pour la plupart concentrés dans quelques quartiers de Brooklyn et du Bronx.