New York : l'incendie qui a fait au moins douze morts a été provoqué par un enfant

Le feu s'est déclaré au rez-de-chaussée d'un immeuble de briques de quatre étages en début de soirée, jeudi, dans le quartier du Bronx, avant de se propager au deuxième étage.

Au moins douze personnes sont mortes, jeudi 28 décembre 2017, dans un incendie, à New York (Etats-Unis). 
Au moins douze personnes sont mortes, jeudi 28 décembre 2017, dans un incendie, à New York (Etats-Unis).  (AMR ALFIKY / REUTERS)

Douze personnes sont mortes, jeudi 28 décembre, dans le pire incendie qu'a connu New York depuis plusieurs décennies. "J'ai le triste devoir de vous dire que 12 New-Yorkais sont morts, y compris un enfant d'un an", a déclaré le maire, qui s'est immédiatement rendu sur les lieux du drame, dans le quartier du Bronx. "Nous risquons de perdre encore des gens", a souligné Bill de Blasio au cours d'un point de presse.

"Il y a quatre personnes très grièvement blessées qui luttent contre la mort et d'autres blessures sérieuses en plus". "C'est le pire incendie que nous ayons vu dans cette ville depuis au moins un quart de siècle", a affirmé le maire.

Un enfant à l'origine du drame

Un enfant de 3 ans et demi qui jouait avec une cuisinière à gaz a déclenché jeudi l'incendie qui a coûté la vie à douze personnes, a indiqué vendredi le chef des pompiers de la ville de New York, Daniel Nigro. "Nous avons découvert que le feu a commencé dans une cuisine au rez-de-chaussée. Il a été déclenché par un enfant de 3 ans et demi qui jouait avec la gazinière. L'incendie a pris et la maman n'en avait pas conscience. Elle a été alertée par les cris" de l'enfant, a-t-il expliqué. 

Le feu s'est déclaré vers 19 heures (heure locale) au rez-de-chaussée d'un immeuble de briques de quatre étages du quartier du Bronx, avant de se propager à tout le bâtiment, qui comptait 25 appartements. "Les gens sont morts à différents étages, et leur âge va de 1 an à plus de 50 ans", a expliqué le chef des pompiers de New York. Selon plusieurs médias, deux des personnes mortes ont été retrouvées dans une baignoire remplie d'eau dans laquelle elles semblent avoir essayé de se réfugier pour échapper aux flammes.

"Cette tragédie est sans aucun doute historique de par son ampleur", a souligné le chef des pompiers avant d'ajouter : "Nous sommes choqués par cette perte".

Une école qui se trouve non loin du sinistre a été transformée en centre d'accueil d'urgence pour les habitants de l'immeuble alors que le thermomètre affiche des températures aux alentours de -10 °C. Le froid a d'ailleurs rendu le travail des pompiers plus difficile.