Cet article date de plus de deux ans.

Mort de George Floyd : les États-Unis sous le choc

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Mort de George Floyd : les États-Unis sous le choc
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le décès d'un père de famille afro-américain, asphyxié par un policier, n'en finit plus de créer l'émoi aux États-Unis.

Depuis lundi 25 mai, et le décès de George Floyd lors d'un contrôle de police à Minneapolis, les États-Unis sont secoués par d'importantes émeutes contre leurs forces de l'ordre. "Il y a beaucoup d'indignation, beaucoup de colère et c'est inédit : cela traverse tout le pays. Il y a eu des manifestations ici à Minneapolis, mais aussi à Los Angeles, à Atlanta, à New-York mais aussi à Washington, devant la Maison Blanche", explique, depuis la ville du Minnesota, la journaliste Agnès Vahramian.

Des Noirs, mais aussi des Blancs et des Latinos

"Des manifestations qui sont pacifiques, pour la plupart, et qui ne concernent pas que la population noire. Non, nous y voyons aussi de Blancs, de Latinos, des jeunes qui sont plutôt conscientisés et même aussi politisés et qui appartiennent, notamment, à la gauche radicale américaine et qui assument une partie de la violence. Et puis, évidemment, il y a évidemment les pilleurs, qui surgissent un peu plus tard dans la soirée."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.