Mort de George Floyd : derniers hommages avant des funérailles en famille

Hommage national aux États-Unis à George Floyd, noir mort sous le genou d'un policier blanc, à la veille de ses obsèques qui ont lieu mardi 9 juin à Houston.

franceinfo

Genoux à terre en plein Congrès, symbole de la démocratie américaine, une vingtaine de parlementaires démocrates ont fait silence lundi 8 juin pour George Floyd dans ce hall de l'émancipation, ainsi nommé en hommage aux esclaves qui ont construit le Capitole de Washington (États-Unis). Les obsèques de George Floyd ont lieu mardi dans une église baptiste de Houston, ville qui l'a vu grandir. Son cercueil est arrivé lundi matin sous bonne escorte.

Des obsèques en blanc

Hier inconnu aux origines modestes, sa tragédie l'a propulsé au rang de personnalité. Des milliers de personnes font la queue pour lui rendre hommage. Distance et masque obligatoire, un à un, les anonymes se recueillent devant la dépouille de l'Afro-Américain. Mardi, les funérailles seront fermées au public. Derniers essayages d'un costume blanc pour Milton Carney, son ami d'enfance. Il portera le cercueil. George Floyd sera inhumé avec sa mère. Sa tombe pourrait devenir un lieu de pèlerinage.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des parlementaires démocrates ont posé un genou à terre, au Capitole, le 8 juin 2020, avant de présenter un projet de loi contre les violences policières.
Des parlementaires démocrates ont posé un genou à terre, au Capitole, le 8 juin 2020, avant de présenter un projet de loi contre les violences policières. (BRENDAN SMIALOWSKI / AFP)