Mort de George Floyd : le Premier ministre britannique "salue le verdict" reconnaissant Derek Chauvin coupable de meurtre

Les réactions se multiplient mercredi, après le procès du policier reconnu coupable du meurtre de George Floyd. En dehors des Etats-Unis, le chef du gouvernement britannique, Boris Johnson, a adressé "ses pensées à la famille de George Floyd".

Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, lors d\'une conférence de presse à Londres (Royaume-Uni), le 20 avril 2021.
Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, lors d'une conférence de presse à Londres (Royaume-Uni), le 20 avril 2021. (TOBY MELVILLE / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Les réactions après le verdict dans l'affaire George Floyd, prononcé mardi 20 avril, émanent de toutes les sphères de l'Amérique, sportives, artistiques ou politiques. Au-delà des frontières des Etats-Unis, le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a salué le verdict reconnaissant le policier Derek Chauvin coupable de "meurtre", "homicide involontaire" et "violences volontaires ayant entraîné la mort". "J'ai été consterné par la mort de George Floyd et je salue ce verdict",  a écrit le chef du gouvernement britannique, dans un tweet publié dans la nuit du mardi 20 au mercredi 21 avril. "Mes pensées ce soir vont à la famille de George Floyd et à ses amis", a-t-il ajouté. Ce direct est désormais terminé.

 "On ne peut pas s'arrêter là", estime Barack Obama. L'ancien président américain a appelé à poursuivre "le combat" pour lutter contre le racisme et les violences policières. "Si nous sommes honnêtes, nous savons que la vraie justice va bien plus loin qu'un seul verdict dans un seul procès", a-t-il ajouté.

Joe Biden appelle son pays à l'unité. Dans une brève allocution rendue à l'issue du procès de Derek Chauvin, le président américain a appelé l'Amérique à lutter contre le racisme qui "entache" son âme. "Le verdict de culpabilité ne fera pas revenir George", mais cette décision peut être le moment d'un "changement significatif", a-t-il ajouté.

  L'avocat de la famille Floyd salue le verdict. "Coupable ! Une justice obtenue dans la douleur a finalement été accordée à la famille de George Floyd", a réagi l'avocat de ces derniers, Ben Crump. "Ce verdict est un tournant dans l'Histoire", a-t-il estimé. "Nous avions besoin d'une victoire dans ce dossier, c'était très important et nous l'avons eue", a de son côté confié l'un des frères de George Floyd, Rodney Floyd.

Derek Chauvin incarcéré. Après sa condamnation, l'ancien policier de 45 ans a été  menotté pour être incarcéré. Le juge prononcera sa sentence dans huit semaines. Derek Chauvin encourt 12 ans et demi de prison pour l'accusation la plus grave mais sa peine pourrait être rallongée si le magistrat conclut à l'existence de circonstances aggravantes.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #ETATS_UNIS

23h47 : Selon les médias locaux, citant des témoins, Andrew Brown a été touché alors qu'il s'éloignait des agents au volant de sa voiture. Agé de 40 ans et père de dix enfants, il n'était pas armé, a affirmé sa famille.

Sa mort intervient au lendemain du verdict historique au procès du policier Derek Chauvin, jugé coupable de trois chefs d'accusation dont celui du meurtre de George Floyd.

23h45 : Un Afro-Américain a été la cible d'un tir mortel de la police aujourd'hui en Caroline du Nord. Andrew Brown Jr "a été mortellement blessé" par un policier venu lui signifier un mandat de perquisition à Elizabeth City, petite ville de cet Etat du sud-est des Etats-Unis, a indiqué le shérif du comté de Pasquotank, Tommy Wooten, lors d'un point-presse.

20h40 : Bonjour et merci pour vigilance. Je n'ai pas été très précis, en effet. Charlotte Recoquillon est chercheuse à l'Institut français de géopolitique, spécialiste des questions raciales aux Etats-Unis et journaliste présentatrice du podcast vidéo "Stop Killing US".

20h40 : Charlotte Recoquillon n'est pas journaliste, mais chercheuse (géographe spécialiste des États-Unis il me semble). Bien à vous.

20h32 : Bonjour @AfroLatinoBourguignon et merci pour votre question qui me permet de préciser l'emploi de ce terme. L'identité afro-américaine de George Floyd a été un élément déterminant dans le procès. "Il est extrêmement rare de voir un policier américain condamné pour des violences policières racistes", a d'ailleurs estimé la journaliste Charlotte Recoquillon dans notre article. Enfin, les Afro-Américains "sont 2,5 fois plus arrêtés que les Américains blancs", rappelle l'historien Pap Ndiaye.

20h08 : Bonjour, quand vous parlez de George Floyd vous écrivez, souvent, Afro-Américain c'est bizarre pour ne pas dire autre chose. Il était Américain, rien d'autre. Est-ce qu'on dit d'un Français né en Guadeloupe, Martinique ou La Réunion qu'il est Afro-Français ? Non donc il n'y a pas lieu de qualifier un citoyen d'un pays par autre chose que sa nationalité.

18h24 : Restons outre-Atlantique avec l'ouverture d'une enquête fédérale sur la police de Minneapolis, ville où Derek Chauvin a tué George Floyd en mai 2020. Cette enquête, distincte de celle en cours sur la mort de l'Afro-Américain de 46 ans, vise à déterminer si la police de Minneapolis fait un usage excessif de la force. Plus de détails dans notre article.

18h10 : L'ancien policier Derek Chauvin a été reconnu coupable d'avoir tué George Floyd lors de son arrestation en mai 2020 à Minneapolis. La chercheuse et journaliste Charlotte Recoquillon revient dans cet article sur ce verdict qu'elle qualifie d'"historique".

15h12 : Derek Chauvin a été reconnu coupable du meurtre de George Floyd, hier, mais la peine dont il écopera ne sera connue que dans huit semaines. Nous vous expliquons dans cet article ce calendrier et ce que risque l'ancien policier.

14h02 : Voici un nouveau point sur l'actualité de cette journée :

#COVID_19 Les restrictions de circulation en journée seront levées à partir du 3 mai, confirme l'exécutif. Un allégement des restrictions qui coïncidera avec la reprise des cours en présentiel dans l'ensemble des établissements scolaires. Suivez notre direct.

Le président Joe Biden lui-même s'est félicité de ce verdict. L'ancien policier Derek Chauvin a été reconnu coupable du meurtre de George Floyd, survenu le 25 mai 2020. Suivez notre direct.

Le fils d'Idriss Déby occupe désormais la fonction de "président de la République". Le général Mahamat Idriss Déby, chef du Conseil militaire de transition (CMT) instauré hier après la mort de son père, a vu son rôle confirmé par une Charte de la Transition publiée ce matin sur le site de la présidence.

#FOOT C'est au tour de l'Atletico Madrid de quitter le navire mercredi midi. Déjà lâchée par les six clubs anglais qui la composait, la Super Ligue, cette compétition privée rivale de la Ligue des champions, a perdu plus de la moitié de ses fondateurs. Elle annonce ce matin vouloir "remodeler" son projet.

11h26 : Descris de joie, des pleurs de soulagement, des étreintes... Voici quelques photos prises aux Etats-Unis après le verdict contre Derek Chauvin. Retrouvez ici notre diaporama.



(CHANDAN KHANNA / AFP)

(ANDREW CABALLERO-REYNOLDS / AFP)

10h50 : Bonjour @Shirley. En effet, Tou Thao, J. Alexander Kueng et Thomas Lane, les trois autres policiers qui ont participé à l'arrestation fatale de George Floyd, seront jugés le 23 août, notamment pour complicité de meurtre. Reuters (lien en anglais) détaille le rôle joué par chacun des policiers.

11h03 : Bonjour Marie-Adélaïde ! Je m'interroge : quid des autres coéquipiers de Derek Chauvin qui ont assisté à la mort de George Floyd ? Vont-ils être jugés également ? Excellente journée à vous et merci pour votre travail.

11h03 : Bonjour @Comment ça marche. Après l'énoncé du verdict, la cour doit se pencher sur plusieurs points techniques avant de donner la sentence. Ainsi, dans le courant de la semaine, elle examinera un argumentaire écrit de Derek Chauvin, avant de lancer une enquête de "pré-condamnation", dont les conclusions seront examinées pendant six semaines. CNN explique tout cela ici (en anglais).

11h03 : Bonjour et merci pour ce live. Au procès de Derek Chauvin, comment expliquer les longues semaines entre le verdict des jurés et l'annonce de la peine par la cour ? Que se passe-t-il entre les deux ?

10h10 : "C'est extrêmement rare que les policiers qui sont soupçonnés de violences, de meurtre contre des citoyens, soient poursuivis. Et condamnés, c'est encore plus rare."

"C'est vraiment le procès d'un homme et non pas d'un système", analyse Marie-Cécile Naves, directrice de recherches à l'Institut des relations internationales et stratégiques (Iris), spécialiste des États-Unis, invitée ce matin sur franceinfo à réagir au verdict reconnaissant Derek Chauvin coupable de meurtre dans l'affaire George Floyd.

09h54 : "On se préparait à un autre résultat parce que c'est ce dont on a l'habitude. Le fait d'avoir obtenu une condamnation, on n'était pas prêts. On ne peut pas se préparer à ce qu'on n'a jamais eu."

Derek Chauvin, le principal accusé dans le procès de la mort de George Floyd, a été reconnu coupable de "meurtre". Un soulagement dans la ville de Minneapolis (Minnesota), et dans un pays sous tension où les policiers sont rarement condamnés dans les affaires de violences à l'encontre d'Afro-Américains.

09h16 : Voici un nouveau point sur l'actualité :

Le président Joe Bien lui-même s'est félicité de ce verdict. L'ancien policier Derek Chauvin a été reconnu coupable du meurtre de George Floyd survenu le 25 mai 2020. Suivez notre direct.

#COVID_19 L'Elysée se veut rassurant : à quatre jours de la réouverture des écoles, la présidence ne voit aucune raison pour que le calendrier ne soit pas tenu, selon les informations de franceinfo. Un nouveau conseil de défense sanitaire va se réunir dans la matinée.

#FOOT Lâchée par les six clubs anglais qui la composait, la Super Ligue, cette compétition privée rivale de la Ligue des champions a perdu hier soir la moitié de ses fondateurs. Elle annonce ce matin vouloir "remodeler" son projet.


L'UE adopte l'objectif de réduire ses émissions carbone d'"au moins" 55% d'ici 2030 par rapport à 1990. Eurodéputés et Etats de l'UE se sont mis d'accord pour adopter cet objectif. Les Vingt-Sept s'étaient entendus en novembre sur une réduction de 55%, tandis que le Parlement européen réclamait un objectif d'au moins 60%.

07h58 : Et puis il y a les témoignages plus personnels, comme celui de la compagne de George Floyd depuis trois ans, Courteney Ross. "Avec lui, c'était toujours une aventure", a-t-elle raconté à la barre, avant de revenir sur la lutte du couple contre une addiction aux opiacés.

Courteney Ross, la compagne de George Floyd, au procès de Derek Chauvin à Minneapolis (Etats-Unis), le 1er avril 2021.  (POOL VIA COURT TV / AFP)(AFP)


07h56 : "Continuer d'exercer ce niveau de force sur une personne à terre et menottée, alors qu'il n'y avait plus aucune résistance de sa part et que Monsieur Floyd ne réagissait plus, cela ne fait certainement pas partie de notre éthique ni de nos valeurs."

Parmi les témoignages clés, celui du chef de la police de Minneapolis, interrogé sur les règles encadrant l'usage de la force. Derek Chauvin a maintenu son genou sur le cou de George Floyd pendant 9 minutes et 29 secondes.

Le chef de la police de Minneapolis, Medaria Arradondo, témoigne lors du procès de Derek Chauvin, le 5 avril 2021 à Minneapolis (Etats-Unis).  (STR / AFP)(AFP)

07h52 : Au cours des trois semaines d'audiences du procès de Derek Chauvin, 45 témoins se sont succédé à la barre du tribunal de Minneapolis. Trente-huit ont été convoqués par l'accusation, sept seulement par la défense de l'ancien policier. J'ai rassemblé pour vous les sept témoignages qui ont marqué ce procès historique.

Derek Chauvin (à droite) et son avocat Eric Nelson (à gauche) lors du procès de l'ancien policier à Minneapolis (Etats-Unis), le 19 avril 2021.  (AP / SIPA)(AP / SIPA)

07h37 : L'émotion était palpable à l'annonce du verdict dans le procès de Derek Chauvin, reconnu coupable du meurtre de George Floyd. Deux des témoins lors du procès, Charles McMillan et Genevieve Hansen, s'enlacent devant le tribunal, à Minneapolis.



Stephen Maturen / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

08h57 : Bonjour @Ramadha. Le verdict reconnaît notamment Derek Chauvin coupable de meurtre au deuxième degré, crime puni par 12 ans et demi de prison au Minnesota. Mais Derek Chauvin pourrait effectuer une peine bien plus longue, comme l'a demandé le procureur et ce en raison de circonstances aggravantes, comme le fait que des enfants étaient présents lors du drame. Pour alourdir la peine, le procureur a fait valoir "la cruauté" du meurtre ainsi que le fait que l'accusé ait "abusé de sa position de pouvoir", écrit le New York Times. Il encourt ainsi jusqu'à 40 ans de prison.

Quant à la loi française, elle prévoit trente ans de réclusion criminelle en cas de meurtre, mais là encore, les circonstances aggravantes entrent en compte et il demeure difficile d'imaginer ce qu'un tribunal français aurait décidé dans ce cas particulier de violences policières.

07h35 : Derek Chauvin encourt 12 ans de prison seulement ? Ce n'est pas cher payé pour un meurtre. En France, quelle aurait pu être la peine ?

06h52 : En dehors des Etats-Unis, des personnalités politiques ont également salué ce verdict. C'est le cas du Premier ministre britannique, Boris Johnson. "J'ai été consterné par la mort de George Floyd et je salue ce verdict. Mes pensées ce soir vont à la famille de George Floyd et à ses amis", a-t-il tweeté.

07h35 : "Nous sommes solidaires avec vous, conscients qu'il s'agit d'un combat plus vaste contre le racisme et l'injustice."

Les réactions se sont enchaînées après l'annonce de la culpabilité de Derek Chauvin, le policier jugé pour le meurtre de George Floyd. "J'espère que ce verdict apportera un certain réconfort" à la famille Floyd "et à tous ceux qui ne peuvent pas s'empêcher de se reconnaître dans cette histoire", a écrit le patron de Facebook, Mark Zuckerberg.

06h27 : Derek Chauvin, le principal accusé dans le procès de la mort de George Floyd, a été reconnu coupable de "meurtre" hier soir. Dans cet article, j'ai retracé le parcours de sa victime, devenue l'un des symboles de la lutte contre les violences policières racistes aux Etats-Unis.

George Floyd, un Afro-Américain de 46 ans, est mort asphyxié sous le genou d'un policier blanc à Minneapolis (Minnesota), le 25 mai 2020. (ELLEN LOZON / FRANCEINFO)(ELLEN LOZON / FRANCEINFO)

06h07 : "Aujourd'hui, un jury à Minneapolis a fait ce qu'il fallait faire. Mais si nous sommes honnêtes, nous savons que la vraie justice va bien plus loin qu'un seul verdict dans un seul procès. On ne peut pas s'arrêter là."

A son tour, l'ancien président américain Barack Obama a réagi sur Twitter au verdict rendu hier dans le procès de Derek Chauvin, le policier reconnu coupable du meurtre de George Floyd.

06h05 : "Justice est faite" : Adam Silver, le patron de la NBA, l'association professionnelle de basket aux Etats-Unis, a salué dans la nuit le verdict reconnaissant le policier Derek Chauvin coupable du meurtre de George Floyd. Dans un communiqué, il a promis que son organisation poursuivrait sa campagne en faveur de réformes dans la justice et la police aux Etats-Unis.

07h28 : Le verdict de culpabilité de Derek Chauvin a été accueilli avec soulagement dans de nombreuses villes américaines, comme ici à Los Angeles (Californie), Atlanta (Georgie) et Minneapolis (Minnesota), où des manifestants sont descendus dans la rue pour manifester mais aussi faire la fête et rendre un dernier hommage à George Floyd.




Frederic J. BROWN / AFP

Elijah Nouvelage / AFP

Stephen Maturen / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

06h01 : "Les Américains noirs, particulièrement les hommes noirs, ont été traités à travers ce pays comme s'ils n'étaient pas des hommes. Nous devons encore réformer le système."

Aux côtés du président américain, la vice-présidente Kamala Harris a déclaré son "soulagement". Ce verdict "n'enlève toutefois pas la douleur", a-t-elle souligné.

06h45 : "L'heure est venue pour ce pays de se rassembler (...) Nous devons écouter. 'Je ne peux plus respirer, je ne peux plus respirer' : ce furent les derniers mots de George Floyd. Nous ne pouvons les laisser mourir avec lui. Nous devons continuer à entendre ces mots. Nous ne devons pas nous détourner".

Dans une brève allocution rendue à l'issue du procès de Derek Chauvin, policier reconnu coupable du meurtre de George Floyd, le président américain a appelé l'Amérique à lutter contre le racisme qui "entache" son âme. "Le verdict de culpabilité ne fera pas revenir George", mais cette décision peut être le moment d'un "changement significatif", a-t-il ajouté.

07h27 : Commençons la journée avec un premier point sur l'actualité :

L'ancien policier Derek Chauvin a été reconnu coupable du meurtre de George Floyd survenu le 25 mai 2020. A l'issue de ce verdict, le président américain Joe Biden a, lors d'une brève allocution depuis la Maison Blanche, appelé l'Amérique à se rassembler et à lutter contre le racisme qui "entache" son âme.


#FOOT Lâchée par les six clubs anglais qui la composait, la Super Ligue, cette compétition privée rivale de la Ligue des champions a perdu hier soir la moitié de ses fondateurs, impuissants face aux menaces des instances du football et au tollé des supporters.


L'armée tchadienne a annoncé la mort du président Idriss Déby après des blessures reçues pendant des combats avec les rebelles. Le dirigeant de 68 ans, au pouvoir depuis trente ans, venait d'être réélu. Son fils va diriger un conseil de transition militaire, tandis que les rebelles ont promis de marcher sur la capitale N'Djamena.
Le président ukrainien a appelé hier soir Vladimir Poutine à le rencontrer dans la zone de conflit avec les séparatistes prorusses dans l'est de l'Ukraine, pour éviter "une guerre" russo-ukrainienne. La Russie a massé ces dernières semaines des dizaines de milliers de soldats à la frontière, faisant craindre à Kiev et à l'Occident une opération militaire majeure.