Etats-Unis : Donald Trump "n'a pas eu un mot" pour la mort de George Floyd, accuse le pasteur Al Sharpton lors des obsèques

Entre les larmes, les slogans politiques : les obsèques de George Floyd, dans une église du Texas mardi, ont mêlé les hommages à cet homme noir tué par un policier blanc et les appels enflammés à s'attaquer, enfin, au racisme aux Etats-Unis.

Le cercueil contenant la dépouille de George Floyd, le 9 juin 2020 à l\'église baptiste Fountain of Praise de Houston, Texas (Etats-Unis).
Le cercueil contenant la dépouille de George Floyd, le 9 juin 2020 à l'église baptiste Fountain of Praise de Houston, Texas (Etats-Unis). (GETTY IMAGES / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Les Etats-Unis sont plongés dans un grand moment d'émotion. La ville de Houston, au Texas, accueille mardi 9 juin au soir les funérailles de George Floyd, homme noir de 46 ans dont la mort a déclenché une vague de colère et de manifestations comme les Etats-Unis n'en avaient plus connu depuis les années 1960 et le mouvement pour les droits civiques. "Le président a parlé d'appeler les militaires en renfort" pour ramener le calme dans les villes secouées par des violences suite à ce drame, a relevé le pasteur Al Sharpton, figure des droits civiques. "Mais il n'a pas eu un mot pour les 8 minutes et 46 secondes de ce meurtre policier", a-t-il ajouté.  Donald Trump a initialement dénoncé une "mort triste et tragique" mais a depuis mis l'accent sur les violences des manifestants en marge des protestations contre le racisme et les brutalités policières.

 Un message vidéo de Joe Biden. Dans un message vidéo diffusé durant la cérémonie, le candidat démocrate à la présidentielle américaine Joe Biden a estimé que "le moment de la justice raciale" était venu. "Nous ne pouvons plus nous détourner du racisme qui blesse notre âme", a ajouté l'ancien vice-président de Barack Obama. Suivez cet événement en direct avec franceinfo.

Des milliers de personnes ont déjà salué la mémoire de George Floyd. Lundi, un dernier hommage public a été rendu à George Floyd dans la métropole texane, où il a longtemps vécu. Plus de 6 000 personnes se sont réunies devant l'église protestante baptiste Fountain of Praise pour lui dire adieu avant ses obsèques, mardi, dans l'intimité familiale.

Un hommage d'une figure des droits civiques. Les funérailles doivent commencer vers 11 heures locales (18 heures à Paris). D'après l'avocat de la famille, Ben Crump, le révérend et leader américain des droits civiques Al Sharpton fera de nouveau son éloge funèbre.

La caution de Derek Chauvin fixée à un million de dollars. A Minneapolis, le policier Derek Chauvin, devenu à travers le monde le visage des brutalités policières depuis la diffusion d'une vidéo le montrant appuyer pendant près de neuf minutes son genou sur le cou de George Floyd, a été inculpé de meurtre non prémédité, passible de 40 années de réclusion. Lors de cette première comparution, deux semaines exactement après la mort de George Floyd, la juge a fixé à un million de dollars le montant de sa caution libératoire. La date de la prochaine audience a été fixée au 29 juin.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #GEORGE_FLOYD

23h01 : La dépouille de George Floyd a quitté l'église Fountain of Praise de Houston, au Texas, après une cérémonie qui a débuté il y a plus de quatre heures. L'homme afro-américain de 46 ans, mort au cours d'une interpellation le 25 mai, sera inhumé au cimetière de Pearland.

22h38 : Alors que débutaient les obsèques de George Floyd à Houston, plusieurs milliers de personnes ont manifesté à Paris ce soir pour lui rendre hommage, mais également pour dénoncer le racisme et les violences policières. Ils étaient plusieurs centaines à se rassembler dans d'autres villes, comme à Mulhouse, Metz, Bordeaux ou encore Grenoble. Quelques incidents ont eu lieu à Dijon.

21h54 : À l'heure où débutaient les obsèques de George Floyd au Texas, des rassemblements ont eu lieu à travers la France pour rendre hommage à l'homme afro-américain, mort le 25 mai lors d'une interpellation. Certains Français ont manifesté pour la première fois aujourd'hui, pour dénoncer le racisme et les violences policières. Reportage de France 2.

(FRANCE 2)

21h49 : "Le président a dit qu'il allait envoyer l'armée. Il n'a pas dit un mot sur le meurtre, par la police et pendant 8 minutes 46, de George Floyd. Il critique la Chine sur la question des droits humains. Qu'en est-il du droit humain de George Floyd ?"



Le révérend américain Al Sharpton, figure de la lutte pour les droits civiques aux Etats-Unis, s'exprime aux funérailles de George Floyd, à Houston. Un discours très politique, désignant directement le comportement du président américain, Donald Trump.

21h44 : Voici quelques images des obsèques de George Floyd à Houston, au Texas. Le révérend Al Sharpton, figure de la lutte pour les droits civiques aux Etats-Unis, prend la parole.





(David J. Phillip / POOL / AFP)






(GETTY IMAGES / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP)

21h30 : À Houston, de nombreuses personnes attendent le passage du cortège funèbre de George Floyd, après ses funérailles au sein de l'église Fountain of Praise.

20h27 : Le chef de la police de Houston, Art Acevedo, est présent aux obsèques de George Floyd. Il entend montrer "son soutien ainsi que celui de ses hommes", explique-t-il au correspondant de Radio France aux Etats-Unis, Gregory Philipps.

20h26 : "Je veux la justice pour mon frère." Les proches de George Floyd, mort le 25 mai à Minneapolis lors de son interpellation, lui rendent actuellement hommage lors de ses obsèques à Houston, au Texas. "Le monde entier va se souvenir de lui. Il va changer le monde", a déclaré son frère au sein de l'église baptiste Fountain of Praise.

20h08 : 20 heures, faisons un nouveau point sur l'actualité de ce mardi 9 juin :

Les funérailles de George Floyd ont actuellement lieu à Houston, au Texas. Quelque 500 personnes, des proches ainsi que des personnalités publiques, sont présentes. "L'heure de la justice raciale est venue", a déclaré dans un message vidéo le démocrate Joe Biden, candidat à l'élection présidentielle. Suivez la cérémonie dans notre direct.

#GEORGE_FLOYD Ce soir, des rassemblements ont eu lieu à travers la France pour rendre hommage à George Floyd, et "combattre le racisme dans la police". Place de la République à Paris, les manifestants ont observé 8 minutes 46 de silence pour saluer la mémoire de l'homme afro-américain.

#VIOLENCES_POLICIERES "Non la police n'est pas raciste, non la police n'est pas violente", a martelé aujourd'hui Laurent Nunez, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Intérieur. Le Premier ministre, Edouard Philippe, a appelé au "respect et à la confiance", mais aussi à "l'exigence" vis-à-vis des forces de l'ordre. Suivez notre direct.


Le parquet de Paris a ouvert une vaste enquête préliminaire sur la gestion de l'épidémie de Covid-19 en France. Les plaintes visent notamment les chefs d'"homicides involontaires" et de "mise en danger de la vie d'autrui".

19h57 : "Pourquoi, dans cette nation, les Afro-Américains se réveillent chaque jour en se disant qu'ils pourraient perdre leurs vies aujourd'hui ?"

L'ancien vice-président démocrate Joe Biden, candidat à l'élection présidentielle américaine, a pris la parole lors des obsèques de George Floyd à Houston, à travers une vidéo enregistrée avant la cérémonie. "Le temps de la justice raciale est venu", a-t-il déclaré. "Quand il y aura eu une justice pour George Floyd, alors nous serons réellement sur le chemin de la justice raciale en Amérique."

20h02 : L'ancien vice-président démocrate et le candidat à l'élection présidentielle, Joe Biden, a enregistré un message vidéo actuellement diffusé lors des funérailles de George Floyd, à Houston. Le candidat s'est rendu sur place et a rencontré la famille de George Floyd hier. Son message est applaudi dans l'église protestante baptiste Fountain of Praise.

19h08 : Des manifestations en hommage à George Floyd, dénonçant les violences policières et le racisme, ont débuté à travers le pays. Voici quelques images des rassemblements à Caen, Poitiers, Orléans ou encore Dijon.

18h56 : À Paris, un rassemblement en hommage à George Floyd et pour "combattre le racisme dans la police" a débuté place de la République. Les manifestants observent 8 minutes 46 de silence, référence au temps durant lequel Derek Chauvin, un policier blanc, a maintenu son genou appuyé sur le cou de l'homme afro-américain.

18h39 : Le révérend Al Sharpton, figure de la lutte pour les droits civiques, est arrivé à l'église baptiste Fountain of Praise pour les obsèques de George Floyd. Il devrait prononcer un éloge funèbre au cours de la cérémonie.

18h30 : Philonise Floyd, le frère de George Floyd, s'est recueilli devant le cercueil de son frère lors de ses obsèques à Houston, au Texas. Vous pouvez suivre la cérémonie dans notre direct.







(DAVID J. PHILLIP / POOL / AFP)

18h11 : Fermées au public, les obsèques de George Floyd accueillent néanmoins pas moins de 500 invités - des proches de l'Américain, ainsi que des personnalités publiques. De nombreux journalistes sont également présents pour couvrir l'événement, témoigne le correspondant de RTS aux Etats-Unis.

18h05 : Il est 18 heures, voici les principaux titres :

• Le parquet de Paris a ouvert une vaste enquête préliminaire sur la gestion de la crise du Covid-19 en France. Les plaintes visent notamment les chefs d'"homicides involontaires" ou "mise en danger de la vie d'autrui".

• Un dernier hommage aux allures de funérailles nationales. Les obsèques de George Floyd ont lieu ce soir à Houston (Texas, Etats-Unis). Voici comment vont s'organiser ses funérailles, aussi symboliques que politiques, dans un contexte explosif. Suivez les événements dans notre direct.

"Non la police n'est pas raciste, non la police n'est pas violente", martèle Laurent Nunez, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Intérieur. Le Premier ministre appelle au "respect et à la confiance" mais aussi à "l'exigence" vis-à-vis des forces de l'ordre. Suivez la situation dans notre direct.

Le Conseil d'Etat entérine la fin de la saison de la Ligue 1 mais suspend les relégations d'Amiens et Toulouse en Ligue 2. Le Conseil d'Etat rejette le recours de l'Olympique lyonnais, qui réclamait la reprise de la Ligue 1.

18h12 : Le cercueil de George Floyd vient d'arriver à Houston (Texas, Etats-Unis) où doivent se tenir ses funérailles, ce soir.



(GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP)


(DAVID J. PHILLIP / AFP)

17h33 : Un dernier hommage aux allures de funérailles nationales. Les obsèques de George Floyd ont lieu aujourd'hui à Houston (Texas, Etats-Unis). Voici comment vont s'organiser ses funérailles, aussi symboliques que politiques, dans un contexte explosif.