Des manifestants “Black Lives Matter” ont-ils volé des chars aux États-Unis, comme le montre cette vidéo virale ?

Une vidéo devenue virale aux Etats-Unis montre des personnes à bord de véhicules blindés à Atlanta. Mais ces images n'ont rien à voir avec les manifestations contre le racisme et les violences policières qui se déroulent aux États-Unis depuis quelques jours. 

Article rédigé par
Manon Mella - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Une image de la vidéo montrant de prétendus pillards sur des chars dans les rues d'Atlanta. En fait, une scène de tournage d'un clip de rap (CAPTURE D'ECRAN MYMIXTAPEZ)

La vidéo est rapidement devenue virale aux Etats-Unis. Elle montre des personnes à bord de véhicules blindés, dans un quartier d’Atlanta. D’après les personnes qui l’ont partagée, cette vidéo montrerait des participants une manifestation contre les violences policières et le racisme, en hommage à George Floyd, à Atlanta. Il est également raconté que les chars sur lesquels ils se trouvent seraient des véhicules volés.

La vidéo a notamment été relayée par le journaliste conservateur américain Jon Miller. Le journaliste, qui compte 80 000 abonnés sur Twitter, a commenté en écrivant : "Oh génial, maintenant les pillards à Atlanta ont volé des chars". Quelques heures plus tard, le journaliste a supprimé son tweet et s’est excusé. Entretemps, la vidéo a été relayée par Mymixtapez, un site spécialisé dans le hip-hop, et partagée près de 10 000 fois, entre autres par le rappeur Meek Mill


Sauf que, contrairement aux propos relayés sur les réseaux sociaux, les chars n’ont pas été volés. Il s’agit en réalité du tournage d’un clip vidéo pour un groupe de rap. La Cellule Vrai du Faux vous explique.

Des véhicules blindés loués pour une production musicale 

D’autres vidéos postées sur Instagram montrent la même scène. C’est le cas de cette vidéo publiée par une personne présente sur les lieux. Elle montre bien qu’il ne s’agit pas d’une manifestation mais plutôt du tournage d’un clip vidéo. On peut voir sur le côté gauche une caméra ainsi que des figurants en arrière-plan. On entend aussi la musique sur laquelle le rappeur chante.

Voir cette publication sur Instagram

Soulja Rag stay tune @troubledte6 @streetmoneyboochie@1nefew

Une publication partagée par Dolla Boyz (@dollaboii_ced) le


L’homme qui se trouve au centre de la vidéo est le rappeur américain Trouble. Il a également partagé une photo des coulisses du tournage du clip sur son compte Instagram. Au fond à gauche, on retrouve le même homme que celui qui se situe sur le toit du char sur la vidéo virale postée initialement. Il porte un bermuda, une veste sans manches style "camouflage" et une casquette rouge.

Suite à la diffusion de la rumeur, le rappeur Nefew, qui a participé au tournage du clip, a posté une vidéo de lui sur l’un des chars via son compte Instagram. Il écrit ironiquement : "Je ne voulais pas poster cette vidéo avant que le clip ne sorte mais je vois que nous sommes déjà devenus viraux".

La police d'Atlanta informée du tournage

La police municipale d'Atlanta, contactée par le site Heavy.com, confirme que les personnes présentes sur la vidéo n’ont rien à avoir avec les manifestations qui ont lieu en ce moment aux Etats-Unis et qui protestent contre les violences policières et le racisme. Un officier a déclaré qu’il s’agissait du tournage d’une production vidéo pour un groupe de rap et que la police d’Atlanta en avait été informée. L’officier a par ailleurs confirmé que les véhicules n’avaient pas été volés et que la police d’Atlanta n’enquêtait pas sur un incident similaire.

Si cette rumeur s’est facilement répandue c’est parce que des véhicules blindés ont réellement été déployés à Atlanta, près du Capitole de l’Etat de Georgie, selon ce reporter américain sur place. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.