Black Lives Matter : Angela Davis, figure de la lutte contre le racisme

Angela Davis est une figure de légende dans le combat des Afro-Américains pour la liberté et la défense des minorités. Elle l'est toujours en plein mouvement Black Lives Matter. Les journalistes et écrivaines, Judith Perrignon et Christelle Taraud sont les invitées du 23h.

Angela Davis, est une figure de la lutte des Afro-Américains contre le racisme. "Elle est toujours là, parce que ce combat d'aujourd'hui est le sien, celui qui s'est interrompu dans les années 1970, où on a vu Martin Luther King, et une colère noire se réveiller. Il y a eu 50 ans dans la vie américaine où le mouvement noir a disparu alors qu'il était censé décoller et s'installer. Ce qui est intéressant avec l'histoire d'Angela Davis, c'est que ça a éclairé la société américaine, comment elle l'a violemment, par l'incarcération massive, arrêté ce mouvement", met en avant Judith Perrignon, journaliste écrivaine et collaboratrice à la revue "Légende".

L'histoire d'Angela Davis se répète en quelque sorte aujourd'hui. "Dans les années1970, il y a un homme qui est en prison, George Jackson, en prison pour rien, condamné à perpétuité. Son frère prend en otage des juges, et un d'eux meurt. L'arme retrouvée appartenait deux ans plus tôt à Angela Davis (…) elle va devoir fuir et va être accusée d'avoir tout monté. Dans sa fuite, elle va incarner ce combat, faire de la prison et le monde entier va crier 'Free Angela'. Ella va cristalliser tous les regards", rappelle Judtih Perrignon.

Grande combattante pour la liberté

Christelle Taraud, historienne et féministe et co-auteure de "Combattantes, une histoire de la violence féminine en Occident", est également sur le plateau du 23h. Angela Davis aurait-elle pu figurer dans ce recueil ? "Elle a toute sa place. Le choix qui a été fait était de mettre en avant les militantes abolitionnistes africaines-américaines dans la lutte pour l'abolition de l'esclavage puis la ségrégation, mais elle a plus que sa place parce que c'est d'une des grandes combattantes pour la liberté et la liberté des femmes et des minorités", dévoile-t-elle.

>> "On ne veut pas devenir un cloaque communiste" : les milices d'extrême droite ne veulent pas laisser la rue au mouvement Black Lives Matter

Le JT
Les autres sujets du JT
Judith Perrignon parle d\'Angela Davis.
Judith Perrignon parle d'Angela Davis. (FRANCEINFO)