Mort d'un couple de Français aux Etats-Unis: comment la déshydratation peut-elle être fatale ?

Deux touristes français sont morts dans un désert du Nouveau-Mexique, aux Etats-Unis. La déshydratation serait à l'origine du drame.

Le parc national de White Sands, au Nouveau-Mexique (Etats-Unis). 
Le parc national de White Sands, au Nouveau-Mexique (Etats-Unis).  (TIM FITZHARRIS / AFP)

La chaleur a frappé deux randonneurs français dans le désert de White Sands, au Nouveau-Mexique (Etats-Unis). Leurs corps ont été retrouvés par des gardes du parc, mardi 7 août. La déshydratation et l'insolation seraient à l'origine de leur mort. Un décès rapide qui pose la question de la résistance du corps humain à la chaleur et des précautions à prendre en cas de fortes chaleurs. 

"C'est très rare de mourir de déshydratation en si peu de temps, surtout si l'on est en bonne santé. Il ne suffit pas de vous mettre dehors sous 40 °C et sans eau pour mourir instantanément", confirme le docteur François Braun, président de l'association professionnelle Samu-Urgences de France, à L'Express

Francetv info détaille les symptômes d'une déshydratation. Des signaux qui doivent alarmer les touristes avides de randonnée en plein soleil.

Comment se déclare une déshydratation ? 

La déshydratation se caractérise par une montée anormale de la température du corps, c'est-à-dire au-delà de 38°C. La surchauffe intervient à partir du moment où la personne ne s'hydrate plus ou trop peu.

Ce manque d'hydratation a des effets directs sur le corps. "La température du corps augmente et on ressent les premiers symptômes physiques : une fatigue extrême, des crampes, un état ébrieux, un peu comme si l'on était saoul. La peau et la langue deviennent sèches", explique le docteur François Braun à L'Express.

Dans des situations extrêmes, le manque d'eau – à partir de 10% de perte – a des conséquences dramatiquesLa victime peut tomber dans le coma et mourir après la "destruction des cellules cérébrales", ajoute le médecin. A noter que certaines personnes sont plus sensibles aux fortes chaleurs, comme les personnes âgées ou celles ayant une maladie cardiaque. 

Quelles sont les précautions à prendre ?

Il est souvent trop tard lorsque les premiers symptômes font leur apparition. La prévention s'avère donc vitale pour éviter la déshydratation. Le couple de randonneurs et leur enfant, qui a survécu, ont débuté leur marche dans le désert à 13 heures alors qu'il faisait 38°C. Pour le médecin Sauveur Boukris, interrogé par Le Plus, il s'agit d'une "très grave négligence". En effet, il est fortement déconseillé de s'aventurer au soleil aux heures les plus chaudes. 

Lorsque les températures atteignent des sommets, il faut s'hydrater avant même d'avoir la sensation de soif. "Dans le cas des deux Français, il aurait fallu partir avec 3 à 4 litres d’eau par personne. Quand on pense qu’il faut boire normalement 1,5 à 2 litres d’eau par jour, évidemment qu’il faut boire encore plus dans des conditions de grande chaleur", précise-t-il. La tenue portée a aussi un impact lors de telles excursions : il faut que les vêtements soient "clairs et amples", selon François Braun. 

Y a-t-il eu des précédents ? 

Une mort par déshydratation, et aussi rapide, est extrêmement rare. Les deux randonneurs, vivant près de Reims (Marne), auraient ressenti les premiers symptômes deux heures après leur départ. "Ce laps de temps me parait très court et même étonnant", estime le docteur François Braun. L'autopsie permettra de mieux comprendre comment les deux Français ont pu mourir aussi rapidement.

Le shérif, qui est intervenu sur les lieux du drame, a indiqué que cela "n'a rien d'habituel mais est déjà arrivé". Depuis le début des années 2000, deux personnes sont mortes dans ce désert américain, rapporte le site d'info australien News.com (en anglais). Ainsi, en 2011, une Américaine de 23 ans est morte dans des conditions similaires. La même année, une touriste japonaise a été retrouvée sans vie en raison d'une déshydratation.

A noter que la chaleur a aussi fait une victime dans la Vallée de la mort, en Californie. En juillet 2014, l'acteur britannique Dave Legeno, qui jouait le rôle d'un loup-garou dans la saga Harry Potter, a été retrouvé sans vie dans le désert réputé pour ses records de chaleur.