Moquée puis copiée, devenue anti-Trump, regardée dans le monde entier... La chaîne de télévision américaine CNN fête ses 40 ans

Née en 1980 à Atlanta, CNN a chamboulé la façon de faire de la télévision, avec notamment l'invention de l'info en continu. Elle a ensuite été imitée dans le monde entier.

Le débat démocrate entre Bernie Sanders et Joe Biden sur CNN, le 15 mars 2020.
Le débat démocrate entre Bernie Sanders et Joe Biden sur CNN, le 15 mars 2020. (MANDEL NGAN / AFP)

C'est une chaîne de télévision connue dans le monde entier et qui a révolutionné la télévision : la chaîne américaine d’information en continu CNN célèbre lundi 1er juin ses 40 ans. Hasard du calendrier, ses journalistes ont fait l'actualité quand une équipe de la chaîne a été arrêtée par la police vendredi 29 mai, alors qu'elle couvrait en direct à Minneapolis la troisième nuit de violences consécutives à la mort de George Floyd, un Afro-américain, lors de son interpellation.

Le 1er juin 1980, Ted Turner lance donc Cable News Network, CNN, à Atlanta (Géorgie). C'est à ce moment-là un ovni télévisuel : de l’info, de l’info, de l’info. De l'info en continu, des directs au ton parfois dramatique, une couverture sensationnelle, des éditions spéciales qui durent parfois plusieurs jours.

À sa création la chaîne est donc moquée, les autres grands réseaux rient de sa façon de mettre en scène. La presse la compare à une "Chicken Noodle News", c'est-à-dire une "soupe facile à préparer mais de mauvaise qualité".

Mais CNN invente un nouveau style, révolutionne le genre. Les Américains n'ont plus besoin d'attendre les journaux télévisés pour être informés, ils n’ont qu’à allumer cette chaîne à tout moment de la journée. Deux évènements vont la faire connaître : le 28 janvier 1986, la navette spatiale Challenger décolle. 73 secondes après son décollage, elle explose. Sa désintégration tue les sept astronautes à bord. Les images sont diffusées en direct à la télé, une première.

Quatre ans plus tard, en 1990, CNN "invente" la guerre 24 heure sur 24. La chaîne diffuse en direct l'invasion du Koweït par Saddam Hussein et la première guerre du Golfe. Tout le monde se souvient des tirs dans la nuit de Bagdad de l'opération Tempête du désert. Ces images sont diffusées à travers le monde, notamment grâce à CNN International (créée en 1985).

Clivage politique

À partir des années 90, l'audience augmente et CNN est désormais prise au sérieux et imitée. Elle est mondialement connue et reconnue. C’est ce qui la distingue de sa grande rivale Fox News, ultraconservatrice et aujourd’hui pro-Trump. Fox est une chaîne "d'opinion", CNN une chaîne qui s’efforce d’être neutre, mais qui perd ce combat depuis 2016. Depuis que Donald Trump a fait de cette chaîne (et du New York Times et du Washington Post) sa bête noire. Lors de sa première conférence de presse à la Maison Blanche, il traite CNN de "fake news" et refuse de prendre les questions de ses journalistes.

Le président américain ne cesse d'attaquer la télévision d'Atlanta, qui doit, par la force des choses, changer sa ligne éditoriale. Pour Nicole Bacharan, historienne et politologue spécialiste des États-Unis, CNN incarne le clivage politique dans le pays. "CNN a essayé de maintenir une ligne à peu près neutre et équilibrée entre les différents courants d'opinion. Mais on a assisté aux États-Unis à une véritable radicalisation de la politique de la société et donc des médias américains."

CNN se cherche, mais la droite dure est accaparée par Fox News (chaîne préférée de Donald Trump) et la gauche de la gauche par MSNBC. "Finalement, on a assisté à un affrontement entre Donald Trump, qui ne supporte que les gens qui sont entièrement de son côté, et CNN, qui a tâché de garder un certain équilibre, poursuit Nicole Bacharan. À l'origine, CNN n'était pas anti-républicain, mais le Parti républicain étant devenu le parti de Donald Trump, CNN est devenu anti-Trump."

De gros moyens et beaucoup d'investissement

CNN affirme être aujourd’hui accessible dans 402 millions de foyers et chambres d’hôtels dans le monde. À elle seule, sa filiale internationale, CNN International, rapporte 400 millions de dollars par an. "Il y a deux clés dans le succès de CNN, explique Nicole Bacharan. D’abord, ils ont de gros moyens. La chaîne a de très bons reporters, elle les envoie véritablement partout et les paye très bien. Elle a assez d’argent pour attirer les plus talentueux et ceux qui passent le mieux à l’image." Ensuite, niveau innovation, CNN "essaye d'avoir un coup d'avance sur ce que souhaite l’auditoire".

Au lieu de systématiquement recycler, donner ce à quoi les gens se sont habitués, CNN essaye de proposer quelque chose de nouveau auquel son auditoire n'a pas encore pensé.Nicole Bacharan, historienneà franceinfo

Le réseau a par exemple beaucoup investi dans le numérique. Avec plus de 200 millions de visiteurs unique par mois, l’offre news numérique de CNN est l'une des plus consultée aux États-Unis. Dès le début, CNN a misé sur le web et a lourdement investi. Cela a permis de rajeunir son audience. Grâce aux vidéos et aux réseaux sociaux, elle est l’une des marques d’information les plus prisées par les 15-25 ans.