La Russie interdit à plusieurs membres du gouvernement américain d'entrer sur son territoire

Selon le ministère, ces responsables ont "participé à la mise en œuvre de la ligne antirusse" suivie par la politique américaine.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le président russe, Vladimir Poutine, à Moscou le 9 septembre 2018. (ALEXEY NIKOLSKY / SPUTNIK / AFP)

La Russie a annoncé, vendredi 16 avril, qu'elle interdisait l'entrée sur son territoire aux ministres américains de la Justice et de la Sécurité intérieure, mais aussi à la conseillère en politique intérieure, au patron du FBI et à la directrice du renseignement. Le ministère russe des Affaires étrangères a dit appliquer la même mesure au chef du bureau des prisons Michael Carvajal, à l'ancien conseiller de Donald Trump John Bolton et à l'ex-chef de la CIA Robert James Woolsey.

Selon le ministère, ces responsables ont "participé à la mise en œuvre de la ligne antirusse" suivie par la politique américaine. Il a décidé de rendre publics les noms des personnes déclarées non gratae, une liste d'ordinaire secrète, du fait du "caractère sans précédent" des tensions provoquées par Washington.

Jeudi gouvernement américain a annoncé, jeudi 15 avril, une série de sanctions financières sévères contre la Russie et l'expulsion de dix diplomates russes, notamment pour une cyberattaque et l'ingérence dans les élections américaines.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.