L'Américain arrêté pour espionnage en Russie est innocent, selon sa famille

Cet ancien Marine se trouvait à Moscou pour un mariage, assure un homme se présentant comme son frère.

Le siège du FSB, les services de sécurité russes, à Mosou (Russie), le 16 novembre 2018.
Le siège du FSB, les services de sécurité russes, à Mosou (Russie), le 16 novembre 2018. (MLADEN ANTONOV / AFP)

L'Américain arrêté en Russie et accusé d'espionnage serait innocent. Paul Whelan serait un ancien Marine qui se trouvait à Moscou pour un mariage. Un homme se présentant comme son frère, David Whelan, l'assure, mardi 1er janvier, dans un communiqué publié sur son compte Twitter au nom de la famille.

"Paul Whelan est notre frère et fils (...). Nous sommes très inquiets pour sa sécurité et sa santé", écrit-t-il, ajoutant : "Son innocence ne fait aucun doute et nous espérons que ses droits seront respectés."

Il risque 20 ans de prison

Lundi, les services de sécurité russes (FSB) ont annoncé l'arrestation de Paul Whelan. Selon eux, il a été interpellé vendredi à Moscou "alors qu'il commettait un acte d'espionnage". L'Américain encourt une peine pouvant aller jusqu'à 20 ans de prison. Le département d'Etat américain a expliqué qu'il cherchait à avoir accès à son citoyen, sans confirmer son identité. "La convention de Vienne oblige la Russie à donner un accès consulaire [au détenu]. Nous l'avons demandé et nous attendons que les autorités russes l'approuvent", a écrit la diplomatie américaine dans un bref communiqué.

Cette arrestation intervient au moment où la Russie est mise en cause dans plusieurs scandales d'espionnage, notamment l'empoisonnement d'un ancien agent double russe, Sergueï Skripal, et de sa fille en Angleterre. Le président russe, Vladimir Poutine, a accusé les pays occidentaux d'avoir recours à de telles affaires pour tenter de saper une puissance russe s'affirmant sur l'échiquier international.