Otan : les enjeux du sommet qui s’ouvre à Bruxelles

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Otan : les enjeux du sommet qui s’ouvre à Bruxelles
FRANCE 2
Article rédigé par
J. Wittenberg - France 2
France Télévisions

Joe Biden est arrivé à Bruxelles (Belgique) pour participer au sommet de l’Otan, qui s’ouvre lundi 14 juin. Le président américain souhaite relancer l’alliance transatlantique, malmenée par son prédécesseur, Donald Trump.

Le sommet de l’Otan s’ouvre lundi 14 juin, à Bruxelles, en Belgique, auquel participe pour la première fois le président américain Joe Biden. "Il y a des enjeux, mais aussi des images. La première est celle des retrouvailles entre Emmanuel Macron et le président turc Recep Tayyip Erdogan. Les relations entre la France et la Turquie, membre de l’Otan, sont plus que tendues depuis plusieurs mois, le numéro 1 turc s’étant notamment interrogé sur la santé mentale de son homologue français", rappelle le journaliste Jeff Wittenberg, en direct de Bruxelles.

Un Otan à "revivifier"

Joe Biden, arrivé en Belgique dimanche 13 mai, retrouvera lui aussi Emmanuel Macron, après le sommet du G7 auquel tous deux ont participé, au Royaume-Uni. "Le président américain veut revivifier l’Otan, qu’Emmanuel Macron avait jugé 'en état de mort cérébrale' il y a quelques mois. Il faut donc lui redonner un sens, 70 ans après sa création après le Seconde Guerre mondiale", conclut Jeff Wittenberg.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Joe Biden

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.