Kamala Harris va devenir la première femme vice-présidente des États-Unis

Kamala Harris entre dans les livres d’histoire en devenant la première femme vice-présidente des États-Unis ainsi que la première personne noire à occuper cette fonction. Elle doit être investie mercredi 20 janvier.

France 2

"Peut-être que je suis la première femme dans ce bureau, mais je ne serai pas la dernière", assurait Kamala Harris, la vice-présidente élue des États-Unis. Pour la première fois dans l’histoire des États-Unis, une femme noire va être investie vice-présidente. "On l’a fait Joe, tu vas être le prochain président des États-Unis !", s’enthousiasmait-elle à l’annonce des résultats. Kamala Harris est née à Oakland en Californie, d’une mère indienne et d’un père jamaïcain. En 2003, elle devient la première femme afro-américaine procureur de San Francisco avant d’accéder au poste de sénatrice de Californie en 2007.

Franc-parler

Kamala Harris est rapidement reconnue pour sa pugnacité en commission d’enquête parlementaire. Avant d’être partenaires, Kamala Harris et Joe Biden ont été rivaux dans la course à l’investiture démocrate. Mais une fois ralliée, Kamala Harris tait ses critiques et devient colistière du candidat démocrate. A 56 ans, mariée à l’avocat Douglas Emhoff, Kamala Harris devrait marquer sa vice-présidence par son naturel et son franc-parler.

Le JT
Les autres sujets du JT
Kamala Harris lors d\'une conférence de presse au Queen Theater de Wilmington, dans le Delaware (Etats-Unis), le 23 décembre 2020.
Kamala Harris lors d'une conférence de presse au Queen Theater de Wilmington, dans le Delaware (Etats-Unis), le 23 décembre 2020. (NICHOLAS KAMM / AFP)