Joe Biden offre l'asile temporaire aux ressortissants de Hong Kong présents aux Etats-Unis

L'ambassade chinoise aux Etats-Unis a dénoncé une décision qui "s'ingère de manière grossière dans les affaires internes de la Chine". 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le président américain Joe Biden à Washington (Etats-Unis), le 5 août 2021. (WIN MCNAMEE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Le président américain Joe Biden a décidé, jeudi 5 août, d'offrir un asile temporaire aux ressortissants de Hong Kong présents aux Etats-Unis face à "l'érosion de leurs droits et libertés" causée par la Chine. L'annonce risque de faire grimper encore la tension entre Washington et Pékin.

"Le soutien des Etats-Unis au peuple de Hong Kong ne faiblira pas", écrit Joe Biden dans un décret pris jeudi et diffusé par la Maison Blanche. Selon l'administration américaine, les personnes concernées par la proposition se compteraient "en milliers". "Face aux arrestations et aux procès politiques, à la mise sous silence des médias, aux restrictions imposées aux élections et à l'opposition démocratique, nous continuerons à agir", a prévenu sa porte-parole Jen Psaki.

Critiques de la Chine

Le texte publié jeudi enjoint aux autorités migratoires américaines d'accorder aux ressortissants de Hong Kong résidant aux Etats-Unis un sursis de 18 mois avant toute obligation de quitter le territoire américain. Le dispositif juridique choisi, un "sursis à expulsion", est une prérogative directe du président des Etats-Unis. Il leur sera aussi permis de travailler aux Etats-Unis.

L'ambassade chinoise aux Etats-Unis a dénoncé une décision qui "s'ingère de manière grossière dans les affaires internes de la Chine". "La perception américaine de la situation à Hong Kong confond le noir et le blanc", a dit jeudi son porte-parole, arguant que depuis la mise en place de la loi sur la sécurité nationale il y a un an, "l'ordre social" avait été "restauré" et l'"Etat de droit" "garanti".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Joe Biden

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.