Investiture de Joe Biden : une photo de Bernie Sanders frigorifié largement détournée sur les réseaux sociaux

Emmitouflé sur sa chaise lors de la cérémonie d'investiture de Joe Biden, le sénateur du Vermont, connu pour son caractère bien trempé, a donné des idées aux internautes. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Sur les réseaux sociaux, de très nombreux montages reprenant une photo de Bernie Sanders sont apparus pendant la cérémonie d'investiture de Joe Biden, le 20 janvier 2021. (CAPTURE D'ECRAN TWITTER)

Ne l'appelez plus Bernie Sanders, mais plutôt "Cold Bernie" ("le Bernie froid"). Le sénateur de l'Etat du Vermont, qui incarne l'aile gauche du parti démocrate, n'est pas passé inaperçu lors de la cérémonie d'investiture de Joe Biden, mercredi 20 janvier. Isolé sur une chaise, d'épaisses moufles posées sur ses jambes croisées, il n'en fallait pas plus pour que l'ancien candidat à la primaire démocrate, fasse l'objet de détournements sur internet.

>> REPLAY. Investiture de Joe Biden : regardez la prestation de serment et le discours, en intégralité, du 46e président des Etats-Unis

Le sénateur socialiste a par exemple été inséré dans des scènes du quotidien, dans le métro, dans des parcs ou au beau milieu de centre-villes américains. De nombreux internautes se sont identifiés à l'homme politique de 79 ans, se rappelant de situations où ils auraient préféré rester chez eux. Vaincu par Joe Biden lors des primaires démocrates en 2020, Bernie Sanders a tout de même soutenu son rival lors de sa campagne contre Donald Trump et a répondu présent à la cérémonie d'investiture. 

Grand amateur de musique, Bernie Sanders a également été téléporté sur des pochettes d'albums. D'autres internautes, inquiets pour sa santé, ont tenté de lui apporter un peu de chaleur.

Visiblement réchauffé, Bernie Sanders a réagi à ces détournements au micro de la chaîne américaine CBS News. "Vous savez, dans le Vermont, on s'habille chaudement, a-t-il souri. Le froid, on le connaît, et on ne s'embête pas vraiment avec la mode." 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.