"Il fallait arrêter cette guerre" en Afghanistan car "elle ne pouvait pas être gagnée", juge Bernard Kouchner

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
"Il fallait arrêter cette guerre" en Afghanistan car "elle ne pouvait pas être gagnée", juge Bernard Kouchner
Article rédigé par
France Télévisions

L'ancien ministre de la Santé et cofondateur de Médecins sans frontières et Médecins du monde, Bernard Kouchner était, jeudi, reçu dans "Votre invité politique". Il a évoqué la présence américaine en Afghanistan. 

Le 31 août, les Etats-Unis ont mis fin à une présence américaine longue de vingt ans en Afghanistan. Après le départ de l'armée américaine, les talibans ont triomphalement marché dans les rues de Kaboul, capitale et centre névralgique, politique et diplomatique du pays, afin d'en prendre pleinement possession. Le président Joe Biden a expliqué, dans un discours, qu'il refusait "d'ouvrir une nouvelle décennie de guerre en Afghanistan".

Une "guerre" en Afghanistan qu'il "fallait arrêter" car "elle ne pouvait pas être gagnée" a déclaré, jeudi 23 septembre dans "Votre invité politique", sur la chaîne franceinfo, l'ancien ministre de la Santé, des Affaires étrangères et cofondateur de Médecins sans frontières et Médecins du monde Bernard Kouchner. Ce dernier a affirmé que "personne n'avait jamais gagné une guerre en Afghanistan", vantant par ailleurs l'action de la France au Kosovo, à la fin des années 1990, lorsqu'il était Haut Représentant du secrétariat général de l'ONU dans ce pays (1999-2001).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Joe Biden

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.