Fusillade d’Uvalde aux États-Unis : Joe Biden s’est rendu auprès des victimes

Publié
Fusillade d’Uvalde aux États-Unis : Joe Biden s’est rendu auprès des victimes
France 2
Article rédigé par
C. Guttin - France 2
France Télévisions

Aux États-Unis, alors que Joe Biden est arrivé dimanche 29 mai à Uvalde dans le Texas, la fracture américaine sur la question des armes reste béante. La veille, Donald Trump a une nouvelle fois soutenu les ventes d’armes. En direct du Texas, la journaliste Camille Guttin fait le point.

Joe Biden a fait part de son émotion, dimanche 29 mai, à Uvalde où une fusillade a fait 22 morts le 24 mai, mais sur le plan politique, il est en face d’une question qui paraît impossible à résoudre depuis longtemps pour un locataire de la Maison blanche. "Dès qu’il est arrivé, il s’est rendu sur le lieu de la fusillade devant l’école élémentaire, puis il passera toute l’après-midi avec les familles des victimes. C’est important pour lui de partager leur peine", rapporte la journaliste Camille Guttin, présente sur place.

Le débat sur les armes à feu relancé

Mais c’est aussi dans un contexte politique "très particulier" qu’il est là puisque "le débat sur les armes à feu est relancé", poursuit-elle. "Sa vice-présidente Kamala Harris a expliqué hier qu’elle voulait tout simplement interdire la vente des armes d’assaut", explique Camille Guttin. Joe Biden, lui, "veut un contrôle plus poussé, renforcé sur les antécédents des personnes qui achèteraient des armes". Reste désormais à savoir si cette fusillade, "qui est loin d’être la première aux États-Unis" rappelle la journaliste, "pourra ou non faire bouger les lignes sur le contrôle des armes à feu". 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.