États-Unis : Joe Biden s’est exprimé pour la première fois à la tribune de l’ONU

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
États-Unis : Joe Biden s’est exprimé pour la première fois à la tribune de l’ONU
franceinfo
Article rédigé par
B. Mousset, P-M. de La Foata - franceinfo
France Télévisions

Joe Biden était à la tribune de l’ONU, à New York, pour prononcer un discours de trente minutes sur sa vision de la diplomatie américaine, mardi 21 septembre. Le tout dans un contexte de crise diplomatique liée à l’affaire des sous-marins australiens.

Pour la première fois, Joe Biden était à la tribune de l’ONU, à New York, mardi 21 septembre. Le président américain a tenté de rassurer, avant de confirmer la fin des interventions visant à imposer la démocratie dans le monde, trois semaines après la fin des évacuations en Afghanistan. "Nous avons mis fin à vingt ans de conflit en Afghanistan et alors que nous clôturons cette période de guerre acharnée, nous ouvrons une ère de diplomatie en utilisant le pouvoir de notre aide au développement pour investir dans de nouvelles façons de soutenir les populations du monde entier", a-t-il expliqué.

Les crises sanitaires et climatiques, une priorité

Le président des États-Unis a ensuite défendu son attachement à la démocratie et au multilatéralisme, faisant des crises sanitaires et climatiques sa priorité. "Nous ne cherchons pas une nouvelle guerre froide ou un monde divisé en blocs rigides. Les États-Unis sont prêts à travailler avec n’importe quelle nation vers la voie d’une résolution pacifique pour partager les défis", a conclu Joe Biden. Cette intervention s’est faite sans mention de la France, alors que la brouille diplomatique est toujours en cours, à propos des sous-marins australiens.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Joe Biden

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.