Covid-19 : les États-Unis font tomber le masque pour les personnes vaccinées

Publié Mis à jour
Covid-19 : les États-Unis font tomber le masque pour les personnes vaccinées
France 2
Article rédigé par
P.Mauger, P.Berbett - France 2
France Télévisions

Le président des États-Unis, Joe Biden, a annoncé aux Américains, jeudi 13 mai, un retour progressif à la vie normale. Les personnes vaccinées n'ont plus l'obligation de porter le masque dans le pays.

Dans les rues et les parcs, la plupart des Américains ont déjà fait tomber le masque, vendredi 14 mai. "C'est tellement libérateur. Surtout que la météo s'améliore et qu'il commence à faire chaud", commente l'une d'eux. En extérieur comme en intérieur, le port du masque n'est désormais plus obligatoire aux États-Unis pour les personnes complètement vaccinées. 

Objectif de 70% de personnes vaccinées d'ici juillet 

C'est à visage découvert, laissant apparaître un large sourire, que le président américain, Joe Biden, s'en est félicité publiquement. "C'est un grand jour pour les États-Unis. Après une année difficile, et tant de sacrifices, la règle est simple : vaccinez-vous, ou portez un masque." Avec 35 % des adultes vaccinés et un objectif de 70 % d'ici début juillet, les autorités sanitaires américaines ont décidé d'assouplir le quotidien des habitants. Un peu tôt pour certains. "Le virus est toujours là, donc tout le monde devrait le garder, surtout que n'importe qui peut mentir", estime ainsi une Américaine. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Joe Biden

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.