Cloches à Paris, feux d'artifices à Londres et Édimbourg... Plusieurs pays européens ont-ils vraiment fêté la victoire de Joe Biden ?

Des messages massivement partagés ces derniers jours affirment que la victoire du democrate a été saluée dans plusieurs pays européens. Plusieurs médias américains en ont fait écho, pourtant il s'agit d'un concours de circonstances. 

Article rédigé par
Nina Jackowski - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Capture écran d'un compte twitter qui affirme que les cloches ont sonné à Paris pour la victoire de Joe Biden.  (CAPTURE ECRAN TWITTER)

La vidéo dure environ 20 secondes et a été partagée plus de 1,4 million de fois depuis samedi 7 novembre. Les images sont accompagnées d'un message : "Les cloches sonnent à Paris pour la victoire Joe Biden et Kamala Harris." Dans cette vidéo panoramique, on entend effectivement les cloches avec la Tour Eiffel au second plan. De nombreux messages ont fait le lien avec le résultat de la présidentielle américaine qui venait d'être annoncé.

L’émission humoristique américaine "Saturday Night Live" a repris cette information. D’autres sites américains comme Slate, Fox News, ou encore The Hill - qui a depuis changé son article - se sont aussi laissés prendre au piège. Ils ont aussi affirmé que des feux d'artifices au Royaume-Uni avaient été tirés. Sauf que tout ça est faux. La cellule Vrai du faux vous explique. 

Une église des Hauts-de-Seine annonçait la messe 

Si les cloches ont bien sonné près de Paris samedi soir, il s'agit en réalité d'une coïncidence. Le diocèse des Hauts-de-Seine confirme que les cloches de l’église Notre-Dame de l’Assomption à Meudon ont bien tinté à 17h45, soit 15 minutes après le résultat de la présidentielle américaine, mais c'était pour annoncer la messe de 18h, comme toutes les semaines. 

Face à la viralité de la vidéo, le diocèse de Nanterre a fini par publier dimanche un communiqué, écrit en français et en anglais. "La plupart des clochers d’églises sont programmés automatiquement pour appeler les fidèles", explique-t-il. Même si les messes sont interdites pendant le confinement, le diocèse estime que "par ce type de moment musical, les paroisses du diocèse de Nanterre continueront d’accompagner les fidèles dans cette période de grande tristesse". 

Des médias américains, et des internautes, ont aussi signalé des feux d'artifices au Royaume-Uni. Une affirmation qui s'avère également fausse. Les Anglais ont célébré jeudi 5 novembre le Guy Fawkes day. Il s'agit d'un jour férié pour célébrer l'échec de Guy Fawkes à faire exploser le Parlement britannique au XVIIe siècle. Traditionnellement, des feux d'artifices sont tirés le week-end suivant dans le pays, comme l'attestent ces articles de la BBC. Ces évènements n'ont donc rien à voir avec la victoire de Joe Biden. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.