Afghanistan : un "échec" des États-Unis et de l'Otan, selon Jeffrey Hawkins

Publié
Durée de la vidéo : 8 min.
hawkins
FRANCEINFO
Article rédigé par
C. Giroud - franceinfo
France Télévisions

Jeffrey Hawkins, ancien conseiller politique à l'ambassade des États-Unis à Kaboul, est l'invité du 23h de franceinfo samedi 26 juin, pour commenter le retrait des troupes américaines d'Afghanistan et le retour des talibans.

Ce retrait américain d'Afghanistan "est exceptionnellement dangereux. Les administrations Biden, et Trump auparavant, ont estimé que si, danger il y a, ce n'était pas un danger pour les États-Unis. Il y a certainement un danger régional très important. Les talibans sont en train de prendre des districts, s'intéressent peu aux négociations et attendent le départ des Américains et de l'Otan pour lancer des offensives importantes. Les jours du régime actuel sont comptés", analyse Jeffrey Hawkins, ancien conseiller politique à l'ambassade des États-Unis à Kaboul.

L'Afghanistan est "en train de se désagréger"

"Donald Trump voulait retirer les troupes américaines de partout. Joe Biden a toujours été sceptique à propos de l'engagement américain en Afghanistan et cette guerre dure depuis vingt ans", explique cet ancien ambassadeur chercheur à l'Iris.

"C'est un échec, juge-t-il, même si Oussama Ben Laden a été éliminé. La démocratie et la stabilité n'ont jamais été vraiment établies. Le pays est en train de se désagréger. On voit la reformation des milices qu'on avait désarmées il y a quinze ans grâce au Pakistan. Les autorités pakistanaises ont toujours plus ou moins proches des talibans", affirme Jeffrey Hawkins.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.