Cet article date de plus de deux ans.

États-Unis : une ville de Californie complètement détruite par les incendies

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Etats-Unis : une ville de Californie complètement détruite par les incendies
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Paradise, en Californie (États-Unis), a été totalement détruite par l'incendie qui ravage le nord de l'État depuis une semaine. 42 des 44 victimes des feux sont mortes dans cette ville.

Une ville rayée de la carte. Des maisons brûlées jusqu'aux fondations. À Paradise (Californie), il y avait 26 000 habitants. Partout, il n'y a plus que des tonnes de gravats calcinés et un manteau de fumée si épais que le soleil peine à le traverser. Les médecins légistes arpentent les rues désertes à la recherche de cadavres. Plus de 200 personnes manquent encore à l'appel. Les secours ont été dépassés par la vitesse des flammes.

Secours et habitants surpris

Ceux qui ont pu fuir se sont réfugiés à une vingtaine de kilomètres. Tous ont été pris au dépourvu. "On a entendu l'alerte, mais personne n'a réalisé à quel point c'était grave jusqu'à ce qu'il soit presque trop tard", confie un rescapé. Ils sont aujourd'hui sans abri. Certains n'ont plus que leur voiture et dorment à l’intérieur. Perdus aussi, des animaux errent à la recherche d'un peu de nourriture dans cette forêt ramenée à l'état minéral.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.