États-Unis : un incendie meurtrier ravage la Californie

Aux États-Unis, le bilan de l'incendie qui frappe la Californie s'est encore alourdi : 31 personnes ont perdu la vie. 250 000 personnes ont également été contraintes à évacuer.

France 2

Sur une route encerclée par le feu, ce père tente de rassurer sa fille : "Nous l'avons passé, il est derrière nous, OK ?" Comme 250 000 personnes, il a reçu l'ordre d'évacuer. Au sud de la Californie, cet autre homme a préféré rester sur place. Il a survécu à l'incendie en se réfugiant dans une crique. "Tout cela était en feu", précise-t-il en pointant du doigt la végétation et en assurant s'être vu mourir.

Atmosphère post-apocalyptique

Tout le week-end, les pompiers ont continué à lutter contre les incendies meurtriers qui ont démarré jeudi 8 novembre en Californie, comme dans le sud de l'État, autour des villes de Los Angeles et Malibu. Au nord, à Paradise, près de Sacramento, règne une atmosphère post-apocalyptique. Les feux de forêt ont anéanti près de 90% des bâtiments. Les autorités estiment qu'il faudra trois semaines pour maîtriser l'incendie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des centaines de maisons ont été détruites, ainsi qu\'un hôpital, une station-service, des établissements scolaires, de nombreux véhicules et plusieurs restaurants, dans des incendies à Paradise (Californie), le 8 novembre 2018.
Des centaines de maisons ont été détruites, ainsi qu'un hôpital, une station-service, des établissements scolaires, de nombreux véhicules et plusieurs restaurants, dans des incendies à Paradise (Californie), le 8 novembre 2018. (JOSH EDELSON / AFP)