Californie : les réfugiés du parking après les incendies meurtriers

Aux États-Unis, un camp sommaire est improvisé. La Californie a du mal à faire face à la détresse de tous les sinistrés des incendies. 59 morts et au moins 130 disparus sont à déplorer.

Voir la vidéo
FRANCE 3

En Californie (États-Unis), les incendies continuent de dévaster les villes. Le dernier bilan s'élève à 59 morts et au moins 130 disparus. Une centaine de petites tentes s'alignent sur le parking d'un supermarché situé à une vingtaine de kilomètres de la ville martyre de Paradise. Une ville presque totalement dévastée par les flammes. Errants, démunis, certains de ces habitants se sont regroupés dans ce camp de fortune. Comme la plupart, Suzanne a quitté Paradise en laissant tout derrière elle. "Je ne veux pas attendre ici six mois, cela me pétrifie", confie-t-elle.

50 000 personnes sous l'ordre d'évacuation

Pour l'instant, personne n'est autorisé à revenir à Paradise. Sur le parking, des bénévoles distribuent des vêtements chauds et de la nourriture. Non loin de là, l'incendie n'est pas maîtrisé et 50 000 personnes sont sous le coup de l'ordre d'évacuation.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des pompiers s\'affairent dans les collines de Paradise (Californie, Etats-Unis) ravagées par les incendies, le 14 novembre 2018.
Des pompiers s'affairent dans les collines de Paradise (Californie, Etats-Unis) ravagées par les incendies, le 14 novembre 2018. (JOSH EDELSON / AFP)