Cet article date de plus d'un an.

Californie : des milliers de personnes évacuées en raison d'un nouvel incendie

Le feu se propage très rapidement et menace des centaines de nouvelles habitations.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Des maisons et une voiture détruites par le "Mill Fire" dans le nord de Weed, en Californie, le 2 septembre 2022. (NEAL WATERS / ANADOLU AGENCY / AFP)

Il est baptisé Mill Fire. Un incendie a déjà détruit plusieurs habitations et menace des centaines d'autres, aux Etats-Unis, dans l'extrême nord de la Californie, à la frontière avec l'Oregon. Les autorités locales ont ordonné, vendredi 2 septembre, l'évacuation de milliers d'habitants face à ce feu progressant à une vitesse alarmante. Selon le Washington Post (en anglais), au moins 5 800 personnes ont dû quitter leur habitation.

"Votre vie est en danger. Ordre légal de partir immédiatement. La zone est, selon la loi, fermée au public", intime l'ordre d'évacuation, qui s'applique notamment aux villes de Weed, Lake Shastina et Edgewood. Les flammes progressent "à un rythme dangereux", ont précisé les pompiers du comté de Siskiyou.

Ce nouvel incendie intervient alors que la Californie est touchée par une vague de chaleur extrême, avec des pics de température jusqu'à 46°C attendus la semaine prochaine.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.