Cet article date de plus de six ans.

Guérilla urbaine à Baltimore

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Une guérilla urbaine à Baltimore
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

À Baltimore, aux États-Unis, l'état d'urgence a été décrété après une nuit d'émeutes. France 2 fait le point.

Des bâtiments entiers ont été incendiés dans la ville de Baltimore, aux États-Unis, dans la nuit de lundi à mardi 28 avril, suite à des émeutes. Ces événements font suite à la mort d'un jeune homme noir, quelques jours après son arrestation, et ont éclaté après ses funérailles.

Une pauvreté extrême

Le face-à-face entre jeunes manifestants et policiers aura duré une bonne partie de la nuit, provoquant ce chaos. Baltimore s'embrase quelques mois après Ferguson et New York. Et le scénario est le même. Freddie Gray, un jeune Noir de 25 ans, aurait été frappé lors de son arrestation. Une blessure aux cervicales lui a été fatale.

La ville de Baltimore compte 600 000 habitants et un quart de la population vit dans un état d'extrême pauvreté. Des quartiers gagnés par la frustration ont participé au pillage. La garde nationale a été appelée en renfort.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etats Unis d'Amérique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.