VIDEO. Le Grand Canyon menacé par des projets de téléphérique et de mines d'uranium

Le site du Colorado est au coeur d'une grande bataille : écologistes et Indiens d'un côté et industriels de l'autre.

FRANCE 2

C'est la plus belle cathédrale géologique au monde, des gorges creusées par le fleuve Colorado il y a plusieurs millions d'années. Un espace à première vue inviolé, à la nature intacte et majestueuse. Mais cette beauté suscite d'inquiétants appétits : téléphérique, mine d'uranium, vols d'hélicoptères. Le Grand Canyon est aujourd'hui menacé par toutes sortes de projets.

Un projet sur un lieu sacré indien

Un projet pharaonique inquiète : un téléphérique pour transporter 10 000 personnes par jour au fond du Grand Canyon. Aujourd'hui, il faut une journée de marche pour y accéder. Un méga-complexe qui se situerait à un endroit où un affluent rejoint le fleuve Colorado. Un lieu qui est sacré pour les Indiens, sur les terres de la tribu Navajo. Certains refusent le sacrifice d'un lieu de culte pour des profits juteux. Les autorités du parc s'alarment aussi de l'industrie touristique et de la possible exploitation d'une mine d'uranium au coeur du Grand Canyon.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vue aérienne du Grand Canyon (Colorado), le 18 mai 2015.
Vue aérienne du Grand Canyon (Colorado), le 18 mai 2015. (MLADEN ANTONOV / AFP)