Infographies Les fusillades de masse aux Etats-Unis sont de plus en plus fréquentes et les victimes de plus en plus nombreuses

Depuis 2012, il y a eu plus de victimes lors de tueries outre-Atlantique que lors des trente années précédentes. Leurs auteurs qui visent des établissements scolaires sont exclusivement des hommes, souvent très jeunes.

Article rédigé par
Lise Kiennemann - Pauline Lecouvé
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
L'école primaire Robb située à Uvalde, au Texas (Etats-Unis), le 24 mai 2022. (JORDAN VONDERHAAR / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Il était 11h30, mardi 24 mai, lorsqu'un jeune Américain de 18 ans a ouvert le feu sur les écoliers et les professeurs de l'école primaire Robb, à Ulvalde (Texas). Le bilan est terrible : 19 enfants âgés de 7 à 10 ans et 2 adultes tués. L'auteur de cette fusillade de masse a ensuite été abattu par la police. Quelques heures plus tard, mardi soir, le président des Etats-Unis, Joe Biden, a annoncé qu'il était "temps de transformer la douleur en action" et a appelé à "affronter le lobby des armes".

C'est déjà la troisième fois cette année (depuis fin février) qu'un individu ouvre le feu et tue plusieurs personnes dans un lieu public outre-Atlantique. Ces fusillades sont-elles de plus en plus fréquentes ces dernières années ? Qui sont les auteurs de ces tueries de masse, en particulier dans des écoles ? Franceinfo a analysé les chiffres recensés ces quarante dernières années.

Des tueries beaucoup plus fréquentes depuis dix ans

Les fusillades de masse ne sont pas un problème récent aux Etats-Unis. Mais depuis 2010, le nombre de personnes tuées lors de ces drames a significativement augmenté. Sur la dernière décennie (depuis 2012), on dénombre 539 victimes, soit plus qu'au cours des trente années précédentes, où 437 personnes avaient trouvé la mort dans des fusillades.

C'est ce qui ressort de l'analyse de la base de données du magazine d'investigation Mother Jones, qui recense, depuis 1982, toutes les tueries qui se sont déroulées dans un lieu public aux Etats-Unis en faisant au moins quatre victimes. Si elle inclut, à partir de 2013, des fusillades ayant causé la mort à trois individus, les fusillades en question ont été retirées pour ne pas fausser l’analyse. Ces chiffres montrent aussi que la dernière décennie a été marquée par un plus grand nombre de victimes tuées dans des écoles.

Cette augmentation n'est pas liée à un nombre plus important de victimes lors de chacun de ces drames, mais bien à l'augmentation de la fréquence de ces événements. Jusqu'en 2011, il n'y avait jamais eu plus de cinq fusillades de masse par an. Depuis, ce seuil a été dépassé quatre fois.

Les tireurs qui visent des écoles sont (très) jeunes

Qui sont les auteurs de ces tueries de masse aux Etats-Unis ? Sur ces quarante dernières années (la période observée par Mother Jones), il s'agissait quasiment exclusivement d'hommes (107 des 109 auteurs). Quant aux fusillades perpétrées dans des écoles, elles ont toutes été commises par de jeunes hommes, voire de jeunes garçons. 

L'âge est ainsi l'autre caractéristique frappante du profil des auteurs de tueries de masse dans des écoles. Plus de la moitié des jeunes hommes ayant ouvert le feu dans des établissements scolaires étaient âgés de 20 ans ou moins et ils avaient presque tous (17 sur 19) moins de 30 ans.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Fusillades aux Etats-Unis

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.