VIDEO. Il ridiculise des membres du Ku Klux Klan avec un gros tuba

Ces manifestants, qui se rendaient à un rassemblement de soutien au drapeau confédéré, ont été accompagnés, samedi, par un homme qui jouait du sousaphone.

DIANA MARTIN / YOUTUBE

Il a voulu combattre le racisme à l'aide le ridicule. Un opposant au Ku Klux Klan (KKK) a suivi des militants de l'organisation suprémaciste blanche, samedi 18 juillet à Columbia (Etats-Unis), en jouant de son sousaphone, un énorme instrument à vent proche du tuba. Le résultat ressemble un peu à la marche des éléphants du Livre de la Jungle, s'amuse le Huffington Post.

Une manifestation pour défendre le drapeau confédéré

Ces militants racistes se rendaient à un rassemblement, à l'initiative du Ku Klux Klan, pour défendre le drapeau confédéré, qui flottait devant le Parlement de Caroline du Sud jusqu'au 10 juillet. L'Etat a renoncé à ce drapeau, perçu comme un symbole du racisme et de l'esclavagisme, après une forte polémique consécutive à la tuerie dans une église noire de Charleston, toujours en Caroline du Sud.

Le manifestant anti-Ku Klux Klan a joué de cet instrument pour donner aux militants racistes un air "balourd et stupide", explique sur YouTube l'auteure de la vidéo, qui se présente, elle aussi, comme une opposante à ces manifestants.

Des membres du Ku Klux Klan brandissent le drapeau confédéré devant le parlement de Caroline du Sud, à Columbia, le 18 juillet 2015.
Des membres du Ku Klux Klan brandissent le drapeau confédéré devant le parlement de Caroline du Sud, à Columbia, le 18 juillet 2015. (CHRIS KEANE / REUTERS)