Fusillade aux États-Unis : le profil du tireur présumé

En direct de San Bernardino (Californie), Jacques Cardoze rapporte les premiers éléments de l'enquête sur la tuerie du 2 décembre.

FRANCE 2

Après la tuerie qui a fait au moins 14 morts en Californie le 2 décembre, les autorités tentent de comprendre les motivations de l'homme suspecté, Syed Farook. "Il est réellement la clé de l'enquête. Un garçon pieux, sans histoire, religieux, qui n'avait jamais alerté les services de police locaux, et encore moins le FBI", rapporte Jacques Cardoze, en direct de San Bernardino pour France 2.

Une conversation suspecte

Le tireur aurait rencontré son épouse il y a quelques années via les réseaux sociaux, et aurait effectué au moins un voyage en Arabie saoudite, avec notamment un pèlerinage à la Mecque en 2013. "Mais les enquêteurs se demandent si, à l'occasion de ce voyage, il n'a pas pu faire de mauvaises rencontres. On vient d'apprendre aujourd'hui qu'au moins une conversation téléphonique a été passée entre cet homme et une autre personne recherchée pour terrorisme à l'internationale", précise le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des membres du département du shérif à San Bernardino (Californie), où a eu lieu une fusillade le 2 décembre 2015.
Des membres du département du shérif à San Bernardino (Californie), où a eu lieu une fusillade le 2 décembre 2015. (FREDERIC J. BROWN / AFP)