Cet article date de plus de trois ans.

Vidéo "Les gens tombaient les uns sur les autres" : le récit de la fusillade de Las Vegas

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Le récit de la fusillade de Las Vegas
MARYSE BURGOT / FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Plus de vingt mille spectateurs assistaient à un concert de musique country dans la soirée de dimanche.

Les Etats-Unis ont vécu une des pires attaques terroristes. La Strip, la plus célèbre rue de Las Vegas (Nevada) a été le théâtre d'une tuerie qui a fait au moins 59 morts et plus de 500 blessés parmi les 22 000 spectateurs qui assistaient à un concert de musique country dans la soirée de dimanche 1er octobre.

>> Suivez notre direct sur les suites de la fusillade de Las Vegas

Affolement et panique dans l'assistance. "A chaque fois qu'il s'arrêtait de tirer pour recharger, on se levait et on s'enfuyait, puis il tirait à nouveau, alors on se jetait à terre", racontent un témoin et sa compagne quelques heures après les tirs, encore dans l'émotion. "Il a fait ça au moins quinze fois", poursuit-il. Les tirs provenaient d'une fenêtre 32e étage de l'hôtel Mandalay Bay.

"Il fallait rester à terre"

"Les gens tombaient les uns sur les autres qu'ils soient morts ou vivants", témoigne une jeune femme, "il fallait rester à terre, car chaque fois que les gens se levaient ça recommençait".

Stephen Paddock, un Américain âgé de 64 ans, a été identifié comme le tueur. Il est mort après la fusillade, la police de Las Vegas pense qu'il s'est suicidé. 

Pour le groupe Etat islamique Stephen Paddock était converti à l'islam "depuis plusieurs mois". Mais selon le FBI, le lien entre le tireur et une organisation terroriste n'est pas établi pas "pour le moment".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Fusillade à Las Vegas

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.