Cet article date de plus de trois ans.

Fusillade à Las Vegas : le débat sur les armes n'est pas à l'ordre du jour pour la Maison-Blanche

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Fusillade à Las Vegas : les revendications de Daech sont-elles fiables?
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Au lendemain de la fusillade la plus meurtrière qu'ait jamais connu l'Amérique, Agnès Vahramian fait le point sur la déclaration de la Maison Blanche, sur un débat naissant, celui de la prolifération des armes. Elle est en direct de Las Vegas.

Au lendemain de la fusillade la plus meurtrière qu'ait jamais connu l'Amérique, le débat sur la prolifération des armes est-il d'actualité? Selon Agnès Vahramian, en direct de Las Vegas aux États-Unis, "La Maison-Blanche vient de tenir un point presse pour exclure d'envisager un nouveau débat ou un nouveau contrôle des armes; sa porte-parole dit : 'c'est un jour de deuil et d'unité, il y a un débat à avoir, mais pas aujourd'hui'."

Une dizaine d'armes à feu 

"Le tireur d'hier possédait une dizaine d'armes à feu, d'armes de guerre, mais on ne sait pas à ce stade, la police ne l'a pas confirmé, si elles étaient légales ou illégales", poursuit la journaliste. "Les précédentes tueries n'ont jamais amené l'Amérique à remettre en cause le deuxième amendement de sa constitution. Le président Obama s'y était essayé; il est peut-être encore un peu tôt pour dire si ce carnage va relancer le débat".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Fusillade à Las Vegas

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.