États-Unis : vive indignation après de nouvelles violences policières

Trois mois après la mort de George Floyd, une vidéo suscite depuis deux jours beaucoup d'émotion. Dans le Wisconsin, un père de famille noir a été grièvement blessé par un policier blanc qui lui a tiré sept balles dans le dos sous les yeux de ses enfants.

France 3

Jacob Blake se dirige vers cette voiture suivi par deux policiers armes à la main quand soudain l'un d'entre eux lui tire sept balles dans le dos. "Pourquoi vous avez tiré comme ça ?", crie un témoin. Grièvement blessé, Jacob Blake est transporté aux urgences. Son état est désormais jugé stable. Selon sa fiancée, qui a assisté à toute la scène, certains de ses enfants étaient à l'arrière de la voiture au moment des tirs.

La ville de Kenosha est désormais sous haute tension

"Il était en train de tirer avec les enfants à l'arrière, en train de hurler. Quand j'ai tenté de récupérer les enfants, la policère m'a dit non. 'Les collègues gèrent', a-t-elle répété", explique sa compagne. Les policiers ont-ils vu une arme blanche, comme l'affirme un témoin ? S'agit-il d'une nouvelle bavure de policiers blancs face à un suspect noir ? La ville de Kenosha est désormais sous haute tension. Pour la deuxième nuit consécutive, des incidents ont éclaté partout dans cette ville de 170 000 habitants.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des manifestants à Minneapolis (Minnesota), brandissent le portrait de Jacob Blake, le 24 août 2020. 
Des manifestants à Minneapolis (Minnesota), brandissent le portrait de Jacob Blake, le 24 août 2020.  (KEREM YUCEL / AFP)