États-Unis : visite au cœur du parc naturel de Zion et ses canyons vertigineux

Publié Mis à jour
États-Unis : visite au cœur du parc naturel de Zion et ses canyons vertigineux
France 2
Article rédigé par
L. de La Mornais, B. Laigle, J. Poissonnier - France 2
France Télévisions

Aux États-Unis, le parc naturel de Zion est situé dans l'Utah, à l'ouest du pays. Les canyons y sont vertigineux, et la nature absolument sauvage.

Le parc naturel de Zion, situé dans l'Utah, aux États-Unis, est l'un des monstres sacrés des grands parcs nationaux américains. Il revendique un sentier à la hauteur de sa réputation ; l'une des dix randonnés au monde, selon le guide Lonely Planet, surnommée "the Narrows", qui signifie "étroit" en anglais.

Une marche de 27 kilomètres sur deux jours 

C'est la deuxième tentative pour Rick McMahon, randonneur. Il y a quelques années, cet habitant d'Hawaii ne s'était pas suffisamment préparé, et n'avait pas réussi à aller aussi loin. "C'est l'un des décors les plus stimulants, les plus excitants que la nature peut offrir à quiconque cherche l'aventure", décrit Rick McMahon. Les Narrows sont une marche de 27 kilomètres sur deux jours, dans des gorges sinueuses et encaissées. Ce canyon est souvent fermé par les autorités du parc, en raison de subites montées des eaux, qui surviennent en quelques minutes dès qu'il y a de la pluie ou un orage. Des randonneurs sont alors régulièrement piégés et noyés. La plupart des visiteurs rebroussent chemin après une journée épuisante. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etats Unis d'Amérique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.