États-Unis : vers un revirement sur le droit à l’avortement ?

Publié Mis à jour
États-Unis : vers un revirement sur le droit à l’avortement ?
FRANCEINFO
Article rédigé par
L. De la Mornais - franceinfo
France Télévisions

Depuis quelques mois, des recours déposés à la Cour suprême demandant des restrictions ou l'interdiction de l'avortement font craindre aux militants des droits des femmes un revirement sur ce droit aux États-Unis.

Le droit à l’avortement risque-t-il de disparaître dans certains États conservateurs des États-Unis ? C’est toute la question qui se pose dans le pays où il n’existe pas d’équivalent à la loi Veil française. À la place, des arrêts de la Cour suprême et une jurisprudence qui fait office depuis près de cinquante ans, rappelle Loïc de la Mornais, correspondant de France Télévisions aux États-Unis. De nombreux militants des droits des femmes craignent un retour en arrière.

La Cour suprême examine des recours 

En effet, ces derniers mois les recours déposés par les États les plus conservateurs, auprès de la Cour suprême, se sont multipliés. On peut notamment évoquer le Texas et le Mississippi. Aussi, les neuf juges qui siègent à ce tribunal de dernier ressort n’ont pas écarté de revenir sur la jurisprudence qui autorise les femmes à avorter aux États-Unis depuis 1973. "Les juges estiment qu’il faudrait redonner ce pouvoir intégral aux États américains", explique le journaliste. Pour l’heure, il faut attendre la décision de la Cour suprême qui devrait être intervenir d’ici plusieurs mois.




Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.