Cet article date de plus de trois ans.

Etats-Unis : une entreprise propose une semaine de télétravail aux salariés qui adoptent un nouvel animal de compagnie

Au mois de mai, un employé a demandé à travailler depuis son domicile pendant une semaine pour s'occuper du chiot qu'il venait d'adopter. Depuis, l'entreprise a élargi ce droit à tous les salariés.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La société américaine Nina Hale, spécialisée dans le marketing, est basée à Minneapolis (Etats-Unis). (MAXPPP)

Un "congé patte-ernité" pour les amis des bêtes. La société américaine Nina Hale, spécialisée dans le marketing et basée à Minneapolis, propose désormais une semaine de télétravail aux employés qui adoptent un nouvel animal de compagnie, raconte The New York Times (en anglais), lundi 20 août. 

C'est à Connor McCarthy, un chargé de clientèle de 26 ans, que ses collègues doivent ce nouvel avantage. Au mois de mai, ce dernier a adopté un chiot et a demandé s'il pouvait travailler depuis son domicile pendant une semaine pour ne pas laisser l'animal tout seul. 

"C'était un peu une évidence"

La société a tout de suite accepté. "C'était un peu une évidence", explique Allison McMenimen, vice-présidente de Nina Hale. "Les avantages qui ne visent qu'à retenir les employés au bureau, c'est du passé." L'entreprise a donc décidé, en juillet, de permettre à tous ses employés de bénéficier de cette semaine de télétravail. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etats Unis d'Amérique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.